Mes derniers mots

Noté 4.89 sur 5 basé sur 55 notations client
(55 avis client)

17,00

De ce qu’il a vécu, jusqu’à la personne qu’il était, il ne reste rien. Pas le moindre souvenir. Il ne doit cette amnésie ni à un accident ni à une maladie. Sa perte de mémoire est brutale, sans doute à la hauteur de ce qu’il a fait.

Il est une anomalie dans une société connectée où le règne digital le condamne pour ses fautes. Plus qu’un fugitif, il incarne une menace qui doit être éradiquée. On le traque, on veut le voir mort, parce qu’il est un PK. Et le système ne reculera devant rien pour que vous n’en deveniez jamais un à votre tour.

3 en stock

Description

Thriller
Novembre 2017
420 pages
Exemplaire dédicacé + Marque-page
Expédié généralement en 48h avec suivi.

 

55 avis pour Mes derniers mots

  1. Note 5 sur 5

    Maria

    “Une pensée baignée de rêve, de compassion et de sourire est une fleur qui pousse dans le champs des possibles.”
    Qui m’a fait ça ? Pourquoi ? Qu’est-ce que je fais ici ? Ce sont les questions que se pose Matthieu quand il se réveille dans une salle de bain. Son corps est couvert de blessures, d’ecchymoses et de tatouages dont il ignore la provenance. A côté, une jeune fille en pleurs et deux cadavres. Mais il a tout oublié, toute sa vie.
    Commence alors une course contre la montre pour retrouver son passé, qui il était et pourquoi il en est arrivé là. Il va connaître l’enfer pour pouvoir délivrer son message, ses derniers mots.
    Ce livre démarre sur les chapeaux de roue, l’intrigue menée tambour battant ne vous laissera aucun répit. Dès le départ, une tension s’installe et ne vous lâchera pas jusqu’à la fin.
    J’ai presque vécu en apnée tout le temps de ma lecture.
    Je tremble toujours pour les personnages des livres de Matthieu, et là je peux vous dire que ça n’a pas loupé. J’ai vibré avec eux en suivant leurs péripéties et en me prenant quelques claques au passage. C’est inévitable, un peu comme une marque de fabrique, une signature.
    Dans ce roman Matthieu nous montre une autre facette de son talent dans une histoire originale et atypique. Il y a un peu de dystopie, d’anticipation, un soupçon de Prison break et surtout une pléiade d’émotions.
    Il nous délivre aussi de très beaux messages qui nous poussent à réfléchir et à nous remettre en question. C’est fort, intense, marquant.
    “Le véritable échec, c’est l’abandon.” ou encore “Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que l’on n’ose pas. C’est parce que l’on n’ose pas que les choses sont difficiles.”
    Mais surtout celui de toujours croire en soi, de ne jamais abandonner ses rêves et de vivre notre vie en sachant que l’on est capable de tout. Ca me trotte dans la tête depuis et j’espère surtout m’en souvenir dans mes moments de doute.
    Mais, je suis une PK.
    Si je vous disais que l’on était tendu dès le début du livre, que dire de la fin… Une fin wahou! Bouleversante. Poignante. Je ne vous dirai rien d’autre.
    Une lecture qui vous marque, qu’il vous faudra digérer et dont on ne ressort pas indemne.
    Merci encore Matthieu de m’avoir proposé de lire ce petit bijou en avant-première. Ce fut un régal et un coup de cœur.

  2. Note 5 sur 5

    Betty

    “Je suis une PK… Je suis une PK…”
    “Mais de quoi elle cause la fille?” me direz-vous? Et bien sachez que je ne vais pas éclairer vos lanternes à ce sujet… Ça serait trop en dire, mais ce que je peux vous dire, c’est ça : voilà environ un an que j’ai découvert cet auteur et chaque lecture a été une réelle délectation. Il sait écrire sur tout et surtout, il l’écrit merveilleusement bien!
    Avec son dernier bébé, Matthieu frappe fort!!
    Ce livre est une quête! Une quête pour sauver ses personnages, mais pas que…
    Les chapitres sont courts, incisifs, ce qui fait une lecture quasi frénétique. Tout se passe à mille à l’heure et rien n’est laissé au hasard!
    Mais ce qui apporte un réel plus, c’est le fond. Lorsqu’on connaît un peu l’auteur, on se rend vite compte qu’il cherche à nous apporter une part de lui-même. Tel un vieux sage (qu’il n’est pas hein… Du moins vieux..) il nous livre ici sa philosophie de vie.
    Je dois dire que depuis que j’ai pris connaissance de ce texte, bien souvent ses mots me reviennent à l’esprit. Parce que pour ma part, la magie a opéré, j’ai été sensible à son message et il a eu un réel impact sur moi, sur ma vision de la vie. Et je vous encourage vous aussi à tenter l’expérience! Cette lecture vous laissera “un je ne sais quoi” de positif qui vous aidera à avancer differement!
    J’espère bien que ces mots ne seront pas les derniers, parce que tu as encore beaucoup à nous apporter! Ça j’en ai la certitude!

  3. Note 5 sur 5

    doyelle

    Bonjour
    Quand matthieu m à contacté en me demandant si je pouvais lire son dernier thriller avant sa sortie et qui s’intitule “mes derniers mots” . Que vous dire, qu ‘une explosion c est produite dans ma tête et dans mon coeur où déjà un petit coquelicot à germer suite à ma lecture du 11 juin. Et là un champs complet à subitement apparu. Ceux qui connaissent l univers de matthieu, comprendront….
    Et bien sûr, j’ai dis OUI.
    Car lire un roman de matthieu, c’est monter sur un ring de boxe de son plein gré, sans protection. Et on se prends des droites dans la tête, dans le coeur. Des uppercuts dans l estomac qui vous coupent le souffle. On est bousculés, retranchés jusqu’à dans les cordes. On tombe à genoux, on se relève mais on continu… Matthieu nous pousse jusqu’aux extrêmes, nous amène à réfléchir. A nous remettre en cause , à voir autrement…..
    Et avec “mes derniers mots ” matthieu à encore frappé fort, même très très fort. C’est un thriller époustouflant qui nous tient en haleine sans discontinu. Un cri, un hurlement, un torrent d émotions qui s abat sur nous. Les questions, les reponses se percutent dans la tête.
    Vous allez me dire et l histoire dans tout ça. …
    Une pièce sombre, où se réveille matthieu (oui c’est matthieu ) il est couvert d ecchymoses, des douleurs de la tête aux pieds. Des tatouages lui recouvrent le corps. Mais il ne se souvient de rien , c’est-il battu ?, qui est-t-il ?, que fait-il ici ?, que se passe-t-il ? Son cerveau est vierge, il ne se souvient de rien , comme un nouveau né. Puis il voit un corps au sol et derrière ce corps se cache une jeune fille qui lui semble frêle comme une brindille. Et là tout commence. …
    Et pour finir juste quelques mots sur la couverture qui reflète à elle seule ce thriller.
    Maintenant, c’est à vous de vous faire votre propre opinion.
    MOI J Y CROIS et je suis une PK

  4. Note 5 sur 5

    Rebecca Greenberg

    Ce qui est bien avec Matthieu, c’est qu’il ne se repose jamais sur ses lauriers. Sans cesse, il cherche à progresser, à s’améliorer et ses textes s’en ressentent… Pour avoir échangé de nombreuses fois avec lui (il est le graphiste qui a créé la couverture de mon roman), je peux vous assurer qu’il écrit avec son cœur, avec son âme, et qui nous livre chaque fois une part de lui-même. Avec ce nouveau roman, il n’a pas hésité à nous confier ses convictions les plus profondes et les plus intimes, ses aspirations et ses peurs face à l’évolution de notre monde.
    Comme d’habitude, l’intrigue est menée tambour battant, dans un rythme haletant qui nous emporte de la première à la dernière page… avec toutefois, certains passages où la réflexion est mise en avant par rapport à l’action.
    “MES DERNIERS MOTS” est un roman qui laisse des traces. Un roman qui, même une fois refermé, continue son chemin dans notre esprit et notre cœur. Un roman dont les messages pénètrent l’âme, incontestablement.
    Bravo à Matthieu, qui, je l’espère, n’aura pas dit son dernier mot… !!

  5. Note 5 sur 5

    Catherine

    Ce livre est une leçon de vie, un moment hors du temps, une recherche de la vérité, de l’absolu…
    « Mes derniers mots » n’est pas un livre comme les autres : c’est une histoire qui vous titille de l’intérieur, qui vous fait atteindre des émotions enfouies, vous savez celles que l’on refoule parce qu’elles font un peu mal au fond du cœur.
    Matthieu, au travers de ses lignes et de son personnage, nous envoie valser avec les sentiments tout en nous embarquant à un rythme effréné d’un bout à l’autre de ce qu’il est possible de traverser pour quelqu’un en quête de réponses.
    C’est troublant et bouleversant mais tellement riche de messages et de pensées profondes que l’on ne peut refermer ce livre sans en conserver en mémoire des bribes, des mots… parfois même des passages entiers qui ne s’effaceront jamais de notre subconscient. Et c’est là où Matthieu est exceptionnel, parce qu’au delà de nous conter une histoire, il entre dans notre cœur pour n’en jamais ressortir.
    C’est avec une émotion et une tendresse particulière que je conseille ce livre qui, j’espère, vous transportera autant que ce qu’il m’a transportée.

  6. Note 5 sur 5

    annick

    Très fort cet auteur, tellement fort que je ne vais pas pouvoir vous dire tout ce que j’ai ressenti… je ne peux pas vous donner mon avis… C’est… quoi dire… ça Vous concerne !! Ça Nous concerne !! Oui je suis une grande fan des… Bon revenons à “Mes derniers mots” : Un message… un rythme effréné, une course contre la montre se joue ici. Dans tout les cas, ce récit est différent… L’ayant lu deux fois je peux dire que j’ai découvert… Non je ne peux pas le dire. Sinon j’ai un avis que je vais poster sur mon blog… Mais attention si vous allez le lire vous êtes prévenus, il “spoile” le roman… Bon, vous aurez compris je ne peux en dire plus ici, juste foncez et vous ne serez pas déçu… Ce sont de beaux mots d’espoir, une histoire qui ne peut que nous interpeller…

  7. Note 5 sur 5

    Frédéric Brusson

    Matthieu Biasotto touche ici un point sensible.
    Dans notre monde hyper connecté, nous sommes sans arrêt surveillés, contrôlés.
    Il y a une un côté Jason Bourne dans ce roman. Seul contre le système, notre héros va découvrir sa mission, ce pour quoi il est fait.
    Ce thriller fait peur, c’est clair. Pas pour des scènes angoissantes non. Ce qui fait peur, c’est ce que la technologie fait de nous. Des êtres sous surveillance, plus vraiment libres.
    J’ai, une fois de plus, été transporté par la plume unique de l’auteur, son univers particulier. Et quelle fin ! De celles qui vous bousculent et vous font chialer (oui carrément).
    Du grand Biasotto !

  8. Note 5 sur 5

    lilou64

    J’aime bcp cet auteur et en lisant les avis des premiers lecteurs j’avais déjà envoyé de lire ce livre…. je viens de l acheter . Des que je l’aurais lu je reviendrai vous dire ce que j’en ai pensé . ??
    A bientôt.

  9. Note 5 sur 5

    Les lectures d’Aurelalala

    Alors là, je suis soufflée.
    J’ai même réussi à flipper complètement vers le quart du roman. J’étais immergée dans l’histoire. Difficile de donner un avis détaillé. Il faut lire pour comprendre.
    Ce que j’ai préféré reste le dernier chapitre.
    Ce récit était sublime. J’ai passé une soirée dingue. Merci pour ces Derniers Mots.

  10. Note 5 sur 5

    Yvette

    Enorme coup de cœur <3 <3 <3 pour ce livre qui m’a complètement chavirée. Exit mes certitudes ! Je m’en suis pris plein la tête et le cœur. Avec son récit, l’auteur est allé fouiller au plus profonde de mon « moi »…Resteront à jamais imprimées dans mon esprit des phrases telles que « quel mouton voudrait sortir de sa zone de confort ? » ; « il n’y a aucune preuve que réussir est infaisable, TOUT EST POSSIBLE » ; « le véritable échec est l’ABANDON » ; « le 1er ennemi à combattre est à l’intérieur de soi . Souvent, c’est le seul » etc etc…autant de citations qui nous poussent à ne pas nous laisser formater par le système, la technologie…à devenir des PK (là, je vous laisse lire hein, il ne faudrait pas non plus que je vous raconte tout ? ). Véritable acte de foi en la vie, l’auteur nous invite à rayer le doute et la peur de nos vies, de s’autoriser le droit de devenir vraiment qui on veut être…
    La plume de Matthieu Biasotto est …magique ? Addictive, les mots nous entraînent dans un tourbillon de lecture car on ne peut pas décrocher de l’intrigue. Complètement immergée, je me suis retrouvée très frustrée de devoir lâcher le livre…qu’à cela ne tienne, la nuit m’a permis enfin de connaître la fin de l’histoire (qui n’en n’est pas une…du moins pour moi), certes triste mais logique.
    Bravo aussi à la correctrice qui a fait un travail formidable.
    La couverture du livre est superbe et tout à fait en lien avec ce roman.
    Je vous encourage, vous mes amis, à lire ce chef d’œuvre. Je ne vais pas lâcher cet auteur, je vous le certifie.
    Merci M. BIASOTTO…vous avez fait de moi une PK Dommage que l’on ne puisse pas mettre un + à la note 🙂

  11. Note 5 sur 5

    PascalineP

    “Ma vie est mon message”, ce roman démarre fort, en mode cliffhangher on se presse, on se hâte de découvrir ce que cache cette énigme.
    Matthieu nous embarque dans cette histoire à mi-chemin entre un road-movie, un polar, non une œuvre dédiée au développement personnel non….c’était quoi au juste ? Un je ne sais quoi, une quête, une bouffée d’air, une Œuvre dans laquelle on se perd volontiers pour mieux se retrouver certainement.
    Une œuvre, une fin, un message qui je l’espère résonnera en chacun de nous.
    Espérons que ces mots ne soient pas ses derniers.
    Un écrivain à lire, suivre sans modération aucune !

  12. Note 5 sur 5

    nath

    Et voilà terminé “mes derniers mots” de Matthieu Biasotto …..que dire……à chaque livre de Matthieu, on sort différent et particulièrement avec celui-ci qui nous fait nous poser beaucoup de questions……un livre qui remue je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais j’ai été déçue qu’il se finisse comme ça et j’espère qu’on retrouvera Luce dans un de ses prochains livres. Bravo également pour la couverture du livre que j’adore !

  13. Note 5 sur 5

    sandrine MANTIN

    Pas le temps de se poser que l’auteur nous met dans l’ambiance d’une cavale sans répit, sans pitié, avec des émotions aussi tendres que cruelles qui nous font vibrer et nous laissent dans un état d’apnée jusqu’à la dernière ligne.
    D’une plume percutante dont le style n’appartient qu’à lui, Matthieu Biasotto va pousser l’extrême en devenant le narrateur de son thriller psychologique avec des touches philosophiques. Il fallait oser ! Il l’a fait .
    J’ai la chance de pouvoir suivre la bibliographie de l’auteur et je dois avouer ne jamais avoir été déçue, quelque soit le genre, Matthieu y met toutes ses « tripes » et se met à nu, à commencer par cette couverture où il pose avec un tel réalisme, quelle nous poursuit tout au long de la lecture.
    Matthieu est libre et entier, il profite donc d’une façon peu commune par le biais d’un thriller à nous délivrer un message philosophique qui marquera le lecteur.
    Quand Matthieu se regarde ce matin là dans ce miroir, il ne se souvient plus de rien. Ni de son nom, ni de ce qu’il fait là dans cette chambre sordide avec une gamine de 16 ans apeurée et deux cadavres. Recouvert de tatouages qui seront le GPS de sa fuite, mais faudra t-il encore qu’il puisse les décrypter.
    Sans plus rien connaître de sa vie, comment arrivera t-il a échapper à ses détracteurs ?
    Cette fiction est-elle loin de la réalité dans un monde où le progrès technologique et la surveillance sont déjà bien avancés ?
    Matthieu réussira t-il à faire passer le message ?
    Je ne sors pas indemne de ma lecture et Matthieu m’amène à réfléchir sur plusieurs points philosophiques abordés dans son roman.

  14. Note 4 sur 5

    Lire ou dormir

    Comme toujours, Matthieu a cette façon de commencer par la “fin”. On sait qu’il s’est passé quelque chose mais on va découvrir quoi en même temps que ses personnages.
    Là, c’est un parti pris je dirais car le héros, clairement c’est lui. Prénom, physique, et si au début ça m’a fait vraiment bizarre, j’ai fini par m’y faire. Bon, faut dire aussi, Matthieu il est plutôt du genre plaisir des yeux ahah Et en un sens, le livre m’a fait penser au livre dont on est le héros et j’ai trouvé cet aspect sympa.
    Réveil à la SAW, que fait-il dans cette salle de bain crado, tatoué bizarrement, amoché et amnésique ? Qui sont les morts dans la pièce d’à côté ? Qui est cette ado qui semble savoir un tas de choses sur lui mais qui ne les explique pas clairement ? Rahhh que je voulais la baffer lol Peut-il lui faire confiance ? Et d’ailleurs à qui va-t-il pouvoir faire confiance ??
    Rapidement, Matthieu découvre donc qu’il vit dans un monde du genre dystopique, qu’il a été un vrai rebelle et que maintenant ILS sont à ses trousses. Qui ? Mystère ^^
    Un mix de Jason Bourne et Néo de Matrix, un thriller qui flirte donc avec la science fiction et qui va propulser les personnages dans une course folle où l’issue semble fatale. Du stress du début à la fin, de la paranoïa, un souffle effréné… Les chapitres sont courts et accentuent cette notion d’urgence.
    On en sort aussi avec une certaine morale sur notre rapport et notre addictivité aux technologies, à l’internet et l’informatique, qui trop souvent nous coupent des autres plutôt que nous rapprocher. Mais je ne vais pas en dire plus.
    Si ma chronique vous a donné envie, foncez profiter de la promo de lancement !

  15. Note 5 sur 5

    Ludivine

    Véritable coup de ?????
    Et pourtant ce n est pas forcément l ambiance que j affectionne particulièrement…ici on est un peu ds un roman “dystopique” si je me trompe Matthieu tu me dis….et c est pas à priori ma tasse de thé.
    Et pourtant j’ai été embarquée zu delà du possible!!!!
    Des personnages attachants…un message fort…..une philosophie de vie qui me touche particulièrement car c est celle que j essaie d inculquer à mes 3 bambins!
    ” le véritable échec s’est l’abandon”
    “Cc n’est pas parce que les choses sont difficiles que l’on ose pas. C’est parce que l’on ose pas qu’elles sont difficiles. ”
    “Une pensée baignée de rêve, de compassion et de sourire est une fleur qui pouss8 dans le champ des possibles ”
    Comme j’aime à le dire ces temps ci c’est un roman qui me fait me sentir vivante, qui invite à l’introspection… c’est un véritable baume au coeur?????
    Merci Matthieu??

  16. Note 5 sur 5

    Francesca Calvias

    Avant de lire la phrase à la fin du livre, je me disais que sa lecture tombait vraiment au moment où j’en avais le plus besoin. On dirait que tu as lu dans mes pensées.
    Ce livre est le plus profond que tu aies écrit. Pas le meilleur, tous tes livres ont la même valeur à mes yeux. Mais celui qui fait réfléchir au moment où on en a besoin. Du moins moi.
    Je vais arrêter d’espérer quelque chose qui ne viendra jamais, parce que la vie est mal faite. Et je vais faire ce que j’ai à faire pour récupérer mon rêve perdu.
    Merci Matthieu.

  17. Note 5 sur 5

    Corinne59

    Ce roman c’est une sorte de dystopie, je dis une sorte parce que finalement ce n’est pas si loin de notre vie actuelle où nous sommes toujours plus connectés, surveillés, contrôlés, pistés, il n’y a qu’à voir les publicités ciblées qui envahissent nos boites mails, le matraquage par les informations, les mots utilisés par certains présentateurs télé ect … sommes nous vraiment libres de nos pensées, de nos actes ?
    L’histoire commence avec un homme, il s’appelle Matthieu, tiens c’est le prénom de l’auteur aussi 🙂 il a perdu la mémoire, (le personnage hein pas l’auteur, ce serait dramatique pour nous lecteurs sinon), il ne sait donc pas qui il est, où il est, il n’a plus de souvenirs, aucun et il ne sait pas ce qu’il doit faire, ni à qui il peut faire confiance, il est tatoué à plusieurs endroits mais il ne sait pas ce que ses tatouages veulent dire, en plus c’est un homme traqué, par qui ? pourquoi ? je ne vous en dirai pas plus, tout de suite on ressent sa détresse, il est terrifié, imaginez vous à sa place, c’est un peu ce que j’ai fait et j’ai su tout de suite, dès les 2 premiers chapitres que j’allais aimer la suite.
    J’ai commencé à lire cette histoire avec en tête la couverture du livre parce qu’elle a je trouve un impact fort à cause du regard, des mots écrits sur le corps, de l’expression du visage sans oublier le titre du livre … Le personnage sur la couverture c’est Matthieu Biasotto himself pour celles qui ne le connaissent pas. Le Matthieu du livre avait donc dans mon imaginaire à peu de chose près la même bouille que sur la photo, ça devient troublant quand on lit certaines choses plus loin dans le roman.
    Alors parfois dans les romans on s’identifie au personnage, là ça n’a pas été tout le temps le cas, j’étais parfois dans certaines situations à la place du personnage et parfois j’étais spectatrice impuissante, j’ai eu parfois envie de le secouer mais le plus souvent l’empathie était de mise … Dans les histoires de Matthieu ce qui m’impressionne c’est qu’il arrive en peu de temps à me transporter de chez moi directement dans son monde, près des personnages, c’est dingue comme son écriture arrive à me faire visualiser chaque scène avec précision, il arrive en peu de mots à m’emmener là où il veut que la lectrice que je suis soit … totalement dans l’histoire.
    Durant ma lecture, j’ai posé à certains endroits des marque-pages, histoire de relire quelques phrases les jours où ça va moins bien car ce sont des choses auxquelles je crois mais il est plus difficile de les appliquer quand ça ne va pas trop bien, je pense que je vais en recopier quelques unes histoire de me les remettre en tête de temps en temps jusqu’à les faire mienne.
    J’ai relu 2 fois, les dernières pages du livre afin de bien m’en imprégner parce que ces derniers mots sont forts et je suis tentée relire de nouveau tout le roman chose qui m’arrive jamais sauf pour le petit prince de Saint-Exupéry. Ce texte est tellement poignant et beau, je suis convaincue que si il y avait plus de PK dans le monde celui ci irait tellement mieux …. Comment ça vous ne savez-pas ce qu’est un(e) PK ? va falloir lire le livre alors 🙂
    Merci Matthieu pour ce(s) moment(s)

  18. Note 5 sur 5

    sarah auger

    Dans ce roman qui a tout d’une dystopie, Matthieu Biasotto nous emmène dans une course effrénée à la recherche d’un passé qu’il a totalement oublié.
    Traqué par le système, c’est une course contre la montre qui s’opère, une tension de tous les instants.
    Dans un monde ou le pouvoir en place contrôle tout grâce à la technologie c’est une véritable quête de soi, presque une quête initiatique à laquelle se livre un personnage remis à zéro par son amnésie.
    La technologie, est une source de progrès, mais trop de technologie n’est elle pas aussi un danger ? A trop vouloir être connecté partout, tout le temps on ne se rend pas vraiment compte des dérives possibles. On en oublie que c’est un très bon outil pour nous surveiller, nous espionner. Et si cet histoire était un aperçu de ce qui peut nous attendre dans un futur plus ou moins proche ? Peut-être pas à l’identique, mais quelque chose d’approchant, serions-nous capables de le voir venir et de nous y opposer ?
    Quelle évolution voulons-nous pour notre monde, pour notre avenir, pour nous-mêmes ? Sommes-nous prêts à nous déconnecter un moment pour retrouver une part de liberté, pour simplement se laisser porter par ce qui nous entoure. Dans nos vies à 200 à l’heure nous passons parfois sans le voir à côté de l’essentiel.
    Cette histoire est remplie de messages pour qui veut bien les entendre. Il nous appartient de croire en nous, d’aller jusqu’au bout de ce qu’on entreprend, la vraie force c’est de ne jamais abandonner.
    La fin, est une fin triste à en pleurer mais en même temps porteuse d’espoir, rien n’est jamais vraiment perdu tant qu’il reste une personne capable d’ouvrir les yeux, tant que le flambeau continue de tourner.

  19. Note 5 sur 5

    mimi44230

    Dans ce roman, Matthieu nous plonge directement dans le vif du sujet. Nous sommes donc avec son personnage central ” Matthieu “, qui lui ressemble étrangement d’ailleurs, et qui vient de se réveiller dans un appartement saccagé où de terribles évènements ont eu lieu.
    Mais pire encore, il ne se souvient de rien. Ni de ce qui a pu se passer ici, ni de sa vie d’avant. Au souvenir, le black out total.
    Nichée dans un coin, une adolescente prostrée semble être la seule à pouvoir lui donner des réponses aux dix milles questions qu’il se pose. C’est donc ensemble qu’ils vont partir à la recherche du passé de Matthieu.
    A partir de là, tout va très vite, tout va à cent à l’heure et le temps leur semble compté dans cette course effrénée pour la liberté.
    Les personnages sont bien travaillés, très attachants et l’histoire est très bien ficelée. On vibre, on retient son souffle, on souffre avec Matthieu, on enrage aussi avec lui.
    Encore une fois Matthieu Biasotto nous bouscule et nous pousse à réfléchir sur notre existence mais aussi sur le monde qui nous entoure en nous livrant SA philosophie de vie. Une philosophie qu’on devrait tous adopter dans ce monde ultra connecté dans lequel nous vivons.

  20. Note 5 sur 5

    D chroniqueuse blog Nuits Blanches des accros du livre

    Encore une claque littéraire de Matthieu Biasotto, comme toujours pas le temps de respirer nous sommes de suite dans l’action. Bien que l’ambiance (“dystopique'” ..futuriste..) ne soit pas ma tasse de thé, je n’en retiendrai que la valeur du message.
    L’intrigue est bien ficelée et Matthieu nous emporte dans ces découvertes car essayer de retrouver la mémoire en ayant une mission a accomplir n’est pas une simple tache.
    Dans ce roman tous les sentiments sont là: la peur, le doute, le pessimisme, l’optimisme, l’espoir et la conviction. Je suis une PK en devenir, nul doute que “ma vie est mon message” va rester longtemps ancré en moi.

  21. Note 5 sur 5

    Client Amazon

    Pour parler de Mes dernière mots, il faut utiliser des qualificatifs qui, d’ordinaire, ne vont pas ensemble : c’est un roman d’anticipation mais plein de réalisme, c’est un thriller haletant plein de tension mais aussi riche de sagesse et de sérénité, c’est un page-turner mené à tambour battant mais orienté par une philosophie qui semble le fruit d’un long et lent cheminement.
    Une sorte de thriller existentiel, feel-good, qui se dévore en quelques heures mais sème des graines pour une lente réflexion.
    Un roman capable de mener ses lecteurs vers le champ de leurs possibles.
    Bref, c’est un formidable roman à lire, à laisser résonner et vibrer en soi.
    Bravo à l’auteur !

  22. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Wahou ! Une histoire qui nous emmène à réfléchir sur le sens de notre vie, à cultiver la pensée positive et à se dépasser pour mettre en oeuvre nos rêves.
    Parce que notre pire ennemi c’est nous.
    J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire, à aucun moment on ne s’ennuie et on attend avec impatience La Découverte.
    Qu’elle imagination et quel poids des mots.

  23. Note 5 sur 5

    Danielle

    Etant une fan de Matthieu, je dirait que ce livre est juste magnifique. J’ai eu du mal à rentré dans l’histoire , mais une fois dedans impossible de lâcher le livre. Un livre qui fait réfléchir, vu le monde connecté ou l’on vie. A lire très vite.

  24. Note 5 sur 5

    Sylvie

    Merci Matthieu pour ce livre juste bouleversant non seulement la couv est magnifique mais ce roman juste magique . Ce personnage de Matthieu m a é mu . J ai compris ce que c était un Pk .Matthieu nous transmets des messages justes .J en ai même noté. Un roman qui m a vraiment scotché.

  25. Note 5 sur 5

    Sylvie Barabé

    Un superbe roman hors norme, très poignant qui nous entrainent dans les doutes les angoisses et les affres d’un être autour duquel gravitent des personnage atypiques, épris de justice. Une traque incessante, une course pour la liberté et le droit à l’humanité ! Une fin magnifique avec en toile de fond une belle morale et une grande leçon de vie. A lire de toute urgence !

  26. Note 5 sur 5

    Jalaco

    Quels mots peuvent vous inciter à lire ce chef-d’oeuvre ?
    Aucun, j’en ai peur.
    Je n’ai aucun talent pour écrire, mais j’aime les romans de Matthieu Biasotto, il écrit tellement juste, aucune phrase n’est de trop, aucune ponctuation n’est placée par hasard.
    Son imagination et ses univers sont multiples.
    Avec ” mes derniers mots” il m’a transportée dans un monde où la violence et la mort sont mises en joue par l’âme dans ce qu’elle a de plus pur.
    Laissez-vous emporter, vous n’en reviendrez que meilleur.

  27. Note 4 sur 5

    nathalie friquet

    Quand Matthieu se réveille dans une salle de bains, il a tout oublié, son passé et son nom. Son corps est couvert de blessures et de tatouages.Dans un coin, une ado prostrée et deux cadavres. Qui est-il?
    Chaque fois que sort un roman de Matthieu Biasotto, je me répète: il m’a surprise une fois de plus.
    Comment décrire ce récit? Est-ce un thriller, une dystopie, un livre philosophique?
    Matthieu a une ressemblance troublante avec l’écrivain, il fallait osé.
    Au fil de ses romans, il se perfectionne, son écriture devient de plus en plus pointue et ne laisse aucune place à l’approximatif, tout est réfléchi et dosé.
    Du début à la fin, la tension est palpable et le rythme effréné grâce aux chapitres courts.
    Mais il n’y a pas que ça, il nous fait réfléchir sur notre société toujours plus connectée et surveillée.
    L’auteur nous immerge dans son univers en nous faisant passer par une panoplie d’émotions.Il nous bouscule et nous malmène en délivrant des messages forts et ô combien réalistes.
    Un roman réussi dont on ne sort pas indemne.

  28. Note 5 sur 5

    Liliane Marquet

    Je viens de relire PK et j’y ai découvert bien plus de vérités sur la vie que nous menons même sans puce et que le sourire et la non dépendance au superflu est réalisable facilement. comme tous les livres de Matthieu du suspense un belle ecriture une intrigue menee de main de maitre a ne pas laisser trainer dans votre pal

  29. Note 5 sur 5

    Estelle

    Auteur éblouissant réussissant la performance de se renouveler à chaque histoire,vous perforant le coeur à chaque fois.Vous verrez la vie différemment suite à ces derniers mots.Et si c’était vrai?Et si on essayait tous d’être un PK?Merci de rester ainsi gravé en nous et rendre le monde meilleur.

  30. Note 5 sur 5

    Client Amazon

    Un des meilleurs biasotto que j ai lu et dieu sait qu’ils sont tous assez incroyables. Dommage qu’ils ne soient pas édités sur papier pour pouvoir les offrir

  31. Note 5 sur 5

    brondeau josette

    Ce livre est prenant d’un bout à l’autre. L’intrigue est menée d’une main de maître par Matthieu qui a su trouver les mots qui frappent, qui s’agrippent à notre coeur, à notre âme. Merci Matthieu et je vais continuer à lire tes histoires. Bonne continuation !

  32. Note 4 sur 5

    sesev

    Une histoire très originale qui nous tient en haleine du début à la fin, très prenante comme toutes les histoires de Matthieu.
    Matthieu se réveille dans une salle de bain, il a tout oublié, des morts sont autour de lui et son corps est tatoué, pourquoi?
    Dans une course-poursuite grandiose, nous suivons la quête de Matthieu, une quête pour la liberté. Des phrases qui nous font réfléchir, un roman rempli d’émotions, j’ai adoré sa lecture.

  33. Note 5 sur 5

    Florence

    … et il fallait oser un tel mélange !
    Les premières pages de ce livre m’ont fait penser à Globalia, de Jean-Christophe Rufin et chez moi, c’est plus qu’un compliment : Globalia est LE livre que j’aurais aimé écrire.
    Nous sommes dans un monde qui ressemble furieusement au nôtre, avec un détail en plus. Un détail qui change tout.
    Le héros ne sait plus rien ; il découvre donc (et nous permet de découvrir au passage) les caractéristiques de ce monde angoissant. Ça commence comme un thriller, mais petit à petit ça bascule du côté du développement personnel et si le parcours initiatique du héros connaît quelques longueurs, il n’en est pas moins intéressant et percutant. Il suffit de voir le nombre de passages qui ont été surlignés dans le texte par les lecteurs !
    Le message est passé. Bravo.

  34. Note 5 sur 5

    colin

    Je viens de terminer le dernier livre de Matthieu Biasotto ..il mériterait de se trouver sous le sapin de chacun…pas uniquement parce qu’il est une lecture de qualité, un livre de choix, magnifiquement écrit…mais parce qu’il est un véritable cadeau de vie…un cadeau qui dure longtemps… qui devrait même vous accompagner durant toute votre vie.
    Mes derniers mots est une lecture plurielle: un thriller qui fait frissonner, trembler, pleurer, grogner de rage, de frustration, d’impuissance. Mais c’est surtout une porte ouverte sur la réflexion de la vie qui nous attend si on ne réagit pas dans notre monde de plus en plus connecté, normé et résigné….Une fois le livre fermé, les derniers mots de Matthieu continuent de nous parler, de nous interpeller, de nous hanter….de nous guider aussi <3 . Pour ça, merci aussi Matthieu ! 🙂

  35. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Un homme qui se retrouve dans une pièce avec 2 hommes en uniforme morts a ses cotés et une jeune fille piercée et tatouée
    ,il ne sait plus qui il est et ne sait plus ce qu’il a fait
    Cette jeune fille Luce va lui expliquer au mieux ce qui se passe et nous voila dans un monde futuriste quoique pas tant que çà va s’ensuivre une poursuite infernale avec de belles comme de mauvaises rencontres i
    Il est poursuivi par une sorte de secte militarisée et va apprendre des choses inimaginables……..
    Si vous désirez connaître la suite lisez le il est captivant j’ai adoré

  36. Note 5 sur 5

    vandenamee

    Que dire de ce roman à part Lisez le !!! Je suis encore toute imprégnée de l’histoire que je viens de lire.
    L’histoire est insensée invraisemblable et pourtant si possible
    L’auteur nous bouscule nous interroge nous transporte. Ce livre est un véritable ascenseur émotionnel !!!
    Les mots sont forts. Je vais me souvenir très longtemps des personnages.
    Merci Matthieu Biasotto !

  37. Note 5 sur 5

    fatna (Livres-addicts)

    Je viens de terminer P.K. mes derniers mots de Matthieu Biasotto, que dire ; on est littéralement scotchée à l’histoire du début à la fin!! Magnifique thriller qui fait frissonner jusqu’au bout!! Il faut dire que je ne m’attendais pas à une telle fin. Merci pour ces derniers mots!!

  38. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Un très très bon bouquin.
    Acrochez vous parce que vous ne pourrez pas lacher ce livre a partir des 30 premieres pages. Vraiment. J’ai commencé a lire quand il était 23H, et, a l’heure ou j’écris le commentaire, il est 04H08. Je l’ai lu d’une traite pendant 5H…
    Un thriller est dingue quand ne peut pas le lacher, et… pari réussi.
    De base je l’ai acheter car il était en promo a 0,99€ au lieu du prx initial, et bah je doit dire merci amazon pour nous proposer des livres aussi halucinants en promo !

  39. Note 5 sur 5

    brancher

    On ne lit jamais un livre par hasard….
    Merci Matthieu de nous transporter, en haleine…au bout de ta plume… il ne manque que le bruit du scrutch scrutch de la plume sur le parchemin de tes idées..
    Bravo a toi et a ton equipe.
    Bien a vous.

  40. Note 5 sur 5

    Mandoline

    Dans la fange, la boue et la violence extrême… la lumière au bout du chemin. Comme à chaque fois avec cet auteur, on est aspiré par l’histoire…. jusque bien au delà de la dernière ligne … Magnifique .

  41. Note 5 sur 5

    Amazon Customer

    Un personnage attachant. Une bonne intrigue. Un univers tellement proche de la réalité que l’on redoute. …Un vrai moment de plaisir !

  42. Note 5 sur 5

    André

    “Mes derniers mots” ….très bon livre! Belle écriture, belle histoire, beau récit……on se plonge directement dans le sujet et on ne le lache plus. Alors, pour “Mes derniers mots” je dirai de ne pas hésiter et c’est mon dernier mot!

  43. Note 5 sur 5

    Nanook20

    Voilà encore une lecture de Matthieu Biasotto qui ne vous laissera pas de marbre. Dans un registre différent , Mathieu vous amène à réfléchir sur notre société, nos acceptations…. Et si tout cela arrivait……. et si tel “1984” de Georges Orwell, “Fahrenheit 451” mais aussi bien sûr du “Meilleur des mondes d’ Aldous Huxley” ce roman était visionnaire, Il est des romans qui sonnent comme étant prophétiques…. Allons nous accepter ce que certains disent ” pour votre bien ” sans jamais réfléchir aux conséquences d’une domination de la pensée???? S’il y avait plus de “PK”, le monde serait certainement plus juste et plus heureux……Ne nous laissons pas prendre par la facilité , Résistons à la pensée unique …..

  44. Note 4 sur 5

    DidierM

    A travers un livre de sciences fictions l auteur nous donne une vue, un peu à l eau de rose, du pouvoir de la loi de l attraction, de vivre dans le présent, de méditer. Ce livre peut donner envie d approfondir ces differents types de connaissances et je vous le conseille.
    Pour ma part, le livre est un peu trop accès sur tous ces pouvoirs. J ai déjà lu de très bons livres autour de ces actions pour me satisfaire de ce qui est ecrit ici. D’où le 4 *. Mais j ai quand même pris du plaisir à le lire. Merci à l auteur.

  45. Note 5 sur 5

    Anneftc

    Incroyable intrigue qui nous capte pour mieux nous entraîner dans un futur pas si lointain, au côtés de l’auteur lui-même. Les messages qu’il y distille s’ancrent à jamais dans le cœur et dans l’âme, nous faisant vibrer à chaque mot. Un grand Merci à Mathieu.

  46. Note 5 sur 5

    Brancher

    On ne lit jamais un livre par hasard….
    Merci Matthieu de nous transporter, en haleine…au bout de ta plume… il ne manque que le bruit du scrutch scrutch de la plume sur le parchemin de tes idées..
    Bravo a toi et a ton equipe.
    Bien a vous.

  47. Note 5 sur 5

    Cindy

    Bonjour, voilà j’ai fini mes derniers mots !!! Après Ewa, le supplément d’âme, 11 juin, persécutée, une nouvelle histoire qui une fois de plus traduit le génie de Matthieu Biasotto. A chaque fois il m’emporte, me secoue me déroute !!! En plus le sujet est tellement d’actualité, nous sommes tous concernés par cette réalité et ces derniers mots prennent tout leurs sens… Merci Matthieu encore une fois pour cette sacrée aventure. Il me reste encore pictural, un jour d’avance nouvelle version… Et bien d’autres encore. Au plaisir de te lire à nouveau.

  48. Note 5 sur 5

    Yola

    Lecture époustouflante, haletante bref digne d’un vrai écrivain, en espérant qu’il continue sur cette lancée car il sait écrire mais surtout nous captiver

  49. Note 4 sur 5

    Lavi92

    Ce livre est passionnant très bien écrit, on est pris dedans du début jusqu’à la fin. Par contre, petite déception sur la fin, je ne pensais pas que ça se finirait comme ça … Mais ça reste mon avis sinon super livre !!!!

  50. Note 5 sur 5

    renaud laetitia

    st pas évident de se plonger dans une histoire aussi forte que celle qui nous est contée par Matthieu.
    Encore une fois, ses mots ont su trouver écho en moi, ce livre je l’ai lu à un moment charnière de ma vie, à un moment où les choses ne sont pas simples et où j’ai souvent envie de baisser les bras. Quelqu’un m’a dit qu’il ne croyait pas aux coïncidences, et je me dis que ce n’est pas par hasard que ce livre est arrivé dans mes mains à cet instant de ma vie, Mes derniers mots, ses derniers mots, ont un réel message, un message d’espoir, ils sont une ôde à la vie.
    L’histoire n’est pas facile, loin de là, elle est pleine de rebondissements, des instant tristes, poignants, d’autre plein d’espoir de vie, de joie. Comme la vie de chacun, quoi. Cette histoire, on ne peut la lire sans se poser de questions. Il s’agit de l’histoire d’un homme, Matthieu, et d’une jeune fille, Luce, tous deux vivent dans une société où les gens sont implantés et gérés par l’Ordre. Mais que se passe-t-il quand on choisit de voir de ses propres yeux, quand on choisit de plus voir à travers les oeillères de la société? Que se passe-t-il quand on se rend compte que nous sommes manipulés, bernés, obligés de suivre un schéma de pensé pré-ordonné? Que se passe-t-il quand on veut, enfin, s’en libérer?
    Nous passons toute notre vie à écouter les infos, à regarder la télé, à suivre les diktat de la société. Certes nous ne sommes pas implantés, mais notre pensées est-elle vraiment libre, ou est-elle dictée par les médias, par notre société?
    Ce livre est un message que l’auteur donne à chacun: ouvrez les yeux et profitez de chaque instants. Notre vie est ce que l’on en fait, à nous de faire en sorte qu’elle soit ce que l’on voudrait qu’elle soit. À force d’y croire et de persévérer, ne pas baisser les bras à la moindre épreuve, aussi dure puisse-t-elle être. Prendre conscience de ce que celle-ci nous enseigne pour ne pas la répéter, pour se relever et avancer. Comprendre qu’il n’y a d’échec que si l’on décide de baisser les bras.
    Ce livre nous pousse à nous concentrer sur le positif de chaque instant que la vie nous offre, il nous pousse à ne plus voir le noir mais à ouvrir les yeux sur le blanc, car en fin de compte si nous nous concentrons sur le négatif nous finissons par ne même plus voir le positif. Nous avons tous des raisons de dire merci, d’être reconnaissant à la vie. Cela peut être un rayon de soleil, la santé, un toit sur la tête, le sourire d’un enfant, d’un passant, le chant des oiseaux, une liberté de choix et de pensée… Il nous suffit d’ouvrir les yeux, d’être attentif à ce qui nous entoure pour trouver tous ces petits moments. Pensez-y le matin en vous levant, occultez les soucis du moment et voyez ce qui vous fait sourire, oubliez les bêtises de vos enfants et voyez les grandir, oubliez la maladie et profitez de vos amis, oubliez votre compte en banque et savourez votre repas, oubliez que vous avez dormi dehors et réjouissez vous du sourire que cet enfant qui passe vous offre. Quelle que soit notre situation nous avons tous une raison de dire merci.

  51. Note 5 sur 5

    corberand céline

    Encore un de fini. J’ai eu un peu de mal au démarrage, suivre le fil… j’eta Comme Matthieu, un peu perdue mais j’ai avancé comme lui, avec lui. Et pour finir, je trouve ses derniers mots criant de vérité. Bref, même si ce livre est différent des autres, je l’ai aussi beaucoup aimé

  52. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Matthieu Biasotto, vous êtes forcément un PK.
    Je vous dis MERCI pour ces quelques heures de bonheur et je suis émue d’avoir croisé vos lignes.

  53. Note 5 sur 5

    Blaise-Heriteau Yaël

    Merci et Gratitude à l’auteur que vous êtes pour m’avoir permis de ressentir autant d’émotions !
    Votre sensibilité se lit, se ressent et laisse à penser que vous êtes probablement un sujet… PK

  54. Note 5 sur 5

    Vanille Titan

    Si, après avoir lu ce livre, vous n’avez pas compris qu’il est essentiel de toujours voir “le verre à moitié plein”, c’est que vous avez raté l’essence même de ce roman avant tout initiatique. Mais notre cher Matthieu a l’art de convaincre ceux qui “voient le verre à moitié vide”, ceux qui, selon les expériences de Masuro Emoto, font pourrir le riz dans le bocal. Si je ne devais retenir qu’une seule phrase de ce roman, ce serait celle-là : “Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que l’on ose pas, c’est parce que l’on ose pas que les choses sont difficiles.” Alors LISONS et OSONS voir le verre de notre vie bien plein et notre riz sera et restera à jamais blanc comme de la nacre.

  55. Note 4 sur 5

    Client d’Amazon

    Encore une fois Matthieu a réussi à me chambouler . J’ai eu le sentiment qu’il nous prenait à témoin afin de nous livrer un message .
    J’ai été captivée par cette histoire , une fois de plus , j’ai été ébranlée , j’ai douté , je me suis posé des questions …
    Et toujours cette plume pleine de sensibilité .
    Un vrai page Turner, une belle réussite .

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’Auteur

Matthieu Biasotto

Auteur indépendant toulousain, rêveur compulsif et accro au café. J'écris du thriller, du suspense avec une touche existentielle.

Instagram Feed

Something is wrong.
Instagram token error.

Suivez moi

Panier

Articles récents

Commentaires récents