Pictural -Numérique

Noté 4.77 sur 5 basé sur 62 notations client
(62 avis client)

3,99

Entre grosses tuiles et petites galères, ma vie ressemble à de la survie. Ni plus, ni moins. Je suis Astrid Dufrene. Je suis un paradoxe de la tête aux pieds. Je n’avance pas, puisque je passe mes journées à douter.
L. Dattello est l’artiste peintre le plus doué de sa génération. Mondialement connu, excentrique, mystérieux et dangereusement attirant. Profane en matière d’Art, je n’ai jamais entendu parler de lui. Mon niveau artistique avoisine le zéro. Pour moi, Picasso n’existe qu’en version diesel ou essence. Et j’exagère à peine.
Lorsque nos trajectoires totalement opposées se croisent, nos destins vont se confondre autour du secret qu’il garde jalousement. Ce qu’il attend de moi ? Ce qu’il me trouve ? Je l’ignore… tout comme ce que je suis prête à faire pour lui.

Description

Romance / Suspense
Septembre 2015
217 pages
Auteur : Matthieu Biasotto

62 avis pour Pictural -Numérique

  1. Note 5 sur 5

    Emilie

    Une fois de plus Matthieu Biasotto nous offre une pure merveille. Ecrivant d’habitude des thrillers il s’est aujourd’hui lancé dans la romance avec brio. Il dépoussiére le genre en y ajoutant son style. Un pure moment de plaisir que j’ai eu la joie de lire en avant première. Un auteur dont on a pas fini d’entendre parler pour notre plus grave plaisir. On n’hésite pas on achéte.
    Du grand art une fois de plus

  2. Note 5 sur 5

    Ambre DEPECKER

    Lu en avant première, un coup de coeur sincère! Surprenant, léger, un vrai bijou!!! Auteur à suivre de très près! Totalement sous le charme de ce roman totalement différent des précédentes oeuvres de Matthieu Biasotto 🙂 je vous le conseille vivement! Bonne lecture à tous 😉

  3. Note 5 sur 5

    Aline R

    Un super livre, comme les 3 premiers. J’ai adoré, il y a tout ce qu’il faut de l’humour, de l’amour, un étrange secret et une fin grandiose.
    Encore félicitations à ce grand auteur….

  4. Note 5 sur 5

    Lynda Guillemaud

    Même si j’ai moins retrouvé le style tranchant de “Kraft”, j’ai beaucoup aimé “Pictural”: une belle histoire d’amour, des personnages hauts en couleurs et de (très) belles pages sur la peinture et l’art en général. Un petit côté “Pretty woman” (au niveau de l’histoire entre la fille en galère et le peintre archi-connu) assez rafraichissant et en même temps un suspense savamment dosé (on sent l’auteur de thriller… ce qui n’est pourtant pas ma tasse de thé).
    Bref, bravo, on en redemande !

  5. Note 5 sur 5

    Mh

    Déjà fans des premiers romans de cet auteur comme kraft ou persécutée mais celui là parle d’une histoire d’amour avec tout un univers autour de l’art. Romance sans tomber dans le gnan gnan ou pire encore dans le sexe, juste une jolie histoire avec ce qu’il faut de suspens pour nous garder en haleine jusqu’à la toute dernière page… Et ça c’est une vraie qualité dans tous les romans de cet auteur ! Vivement le prochain !

  6. Note 5 sur 5

    l écriture est fluide et c est bien écrit. L artiste passe vraiment pour un excentrique au début et la fille a de l humour (j ai adore le passage du pet odorant au début du roman. Déjà lire que l héroïne se soulage est rare dans un livre, c est bien la première fois que je vois ça dans un roman mais en plus c est écrit de façon très drôle, du moins c est mon avis ). J ai adore le lire, au début c est humour et interrogation (on voit bien qu il a des actions étranges et les commentaires intérieurs de la fille sont amusant). Puis vers la fin le livre devient moins légers plus profond et plus touchant. Le tout à fait que j ai aime, avec une impression de leçon de vie, je suis agréablement surprise. C est un livre qui sortirai en papier dont j aimerais avoir un exemplaire dans ma bibliothèque. On pourrait dire qu il est dommage que ce soit court (je l ai lu rapidement je l ai dévoré) mais quand c est beau il n y a pas besoin d en rajouter juste pour avoir plus de page.

  7. Note 5 sur 5

    L’inconnue du huitième étage

    J’ai été surprise de constater que M. Biasotto se lançait dans la romance, après le thriller. J’ai quand même suivie. Donc verdict : Surprise mais nullement déçue ! C’est frais, drôle, bien écrit comme d’habitude, bien mené, on se régale, pas un seul moment où l’on s’ennuie. Je conseille vivement : une belle récréation littéraire.

  8. Note 5 sur 5

    Amazon Customer

    J’ai adoré. Ce livre m’a fait rire (bcp) mais m’a aussi surprise (je ne m’attendais pas du tout à ça ) et émue. Je ne suis pas une grande fan d’art pictural mais ce livre donne envie de mieux regarder les tableaux et de s’attarder sur ce qu’est une toile …J’ ai aimé les personnages de Leo et Astrid et leur relation, j ai aimé vivre cette histoire dans la peau d’Astrid et voir Leo à travers ses yeux. Ce n est pas de la chick lit; ce n’est pas non plus une banale romance…c’est une histoire d’amour sur fond d’Art . Je vous recommande donc ce livre ! Je ne connaissais pas cet auteur et vais de ce pas voir ses autres livres

  9. Note 5 sur 5

    Emilie

    Une fois de plus une véritable petite merveille. Matthieu Biasotto nous éblouie une fois de plus par son talent. Un auteur qui mérite d’être connue

  10. Note 5 sur 5

    LEALES

    J’ai adoré. Le genre de livre qui donne du mal à passer à une autre chose. Une belle et originale histoire ,très bien ficelée. On rigole et on pleure.
    Aly de Jewelry by aly (blogueuse)500 PREMIERS REDACTEURS D’AVIS le 20 octobre 2015 *****
    Un dernier regard vers la fenêtre de mon âme.
    Astrid Dufrene est une jeune femme de 25 ans, vivant dans une précarité pour ne pas dire au bord du gouffre. La séparation avec son ex petit ami, l’a amené tout simplement à tenter de survivre.
    Un soir, sa meilleure amie lui demande son aide, en contre-partie Astrid aura de quoi manger et assistera à la soirée mondaine du moment.
    Tout va basculer.
    Léo Dattello est un artiste au sommet de son art, extrêmement lucide : de sa cote de célébrité, de la valeur de ses toiles sur le marché de l’art. Il est-ce que l’on pourrait nommer un fantôme. Personne ne le connaît, ni ne sait où il peint, le nombre d’œuvres qu’il détient. Voilà ce qui fait de lui, un bien rare et le besoin de détenir une minuscule part du peintre. Léo est un homme qui vit dans l’urgence, il ne fait confiance à personne, tous les biens qu’il possède ne sont que matériels, sa véritable richesse est son talent éphémère.
    Matthieu Biasotto m’a littéralement conquise je dois vous l’avouer. Je découvre ce romancier prédestiné au roman thriller, quoi de mieux que de percevoir une identité dans un style nouveau. En effet Pictural, est le premier roman contemporain/Chick lit de l’auteur.
    Dans une romance extrêmement rapide, en même temps détaillé, le lecteur est immédiatement mis dans le feu de l’action. Au travers d’un univers quand même sombre, intriguant, à double voix, nous vivons une rencontre de deux ombres errantes cherchant son âme jumelle.
    Léo et Astrid, son deux individus que tout oppose, l’un vivement dans la richesse l’autre une précarité absolue, pourtant cette rencontre va les mettre à nu. L’un ayant besoin de l’autre mutuellement.
    Pictural est un roman chick lit mais, comment ne pas ressentir la plume et l’univers thriller de l’auteur, derrière chaque intonation, ponctuation, tous les mots sont pesés et choisi à la perfection, provoquant en nous l’angoisse, d’une fin que l’on refuse irrémédiablement. Nous vivons des montagnes russes, angoisse, amour, peur, compréhension, envie. Espérant intensément une libération positive et une note de couleur dans ce tableau si gris déviant vers le noir.
    Pictural a cette audace de capturer, de maintenir l’étincelle de vie. Une passation d’un art brut et de ne former plus qu’un.
    Une romance profonde et touchante qui ne vous laissera pas insensible.

  11. Note 5 sur 5

    Kris

    L’histoire est totalement invraisemblable mais c’est original, bien écrit, avec de la poésie, de l’humour, bref un style très personnel qui retient l’attention. C’est le premier livre que je lis de cet auteur et j’ai été agréablement surprise. Je ne sais pas si j’en lirai un autre parce qu’il semble se spécialiser dans les thrillers or je n’aime pas ce genre mais qui sait…

  12. Note 5 sur 5

    Mel dc1000 PREMIERS REDACTEURS D’AVIS

    Un véritable coup de tendresse pour ce couple atypique, que tout oppose socialement, mais que tout réuni moralement.
    Dès les premières lignes, je me suis laissée embarquer dans ce récit qui démarre sur les chapeaux de roue, avec notre héroïne, Astrid, qui est une jeune femme de 25 ans socialement déconnectée, car sa vie est une galère à elle seule. Les épreuves de sa courte existence ont fait qu’elle se retrouve un peu au bout du rouleau, à tous les niveaux.
    Une rencontre improbable, lors d’une soirée improbable (mais mémorable pour nous lecteur !), va changer sa vie, radicalement. Mais cela ne va pas être aussi simple et ce faire en un clin d’œil !
    Astrid rencontre donc Léo Dattello, peintre mondialement connu. C’est un personnage atypique, énigmatique, qui dégage de la force, du caractère, du charisme, mais aussi une certaine sérénité, il sait ce qu’il veut, et il le veut vite. Pourquoi ? Ça c’est à vous de le découvrir.
    Je ne vais pas vous raconter leur histoire, car il faut la lire pour la comprendre et la ressentir. Mais leur chemin, ensemble, est fait de réflexions, de mystères, de secrets, de vérités, d’amour, d’abandon de soi. Ils ont besoin l’un de l’autre, ils sont attirés irrémédiablement, comme deux aimants, deux âmes jumelles. Si Astrid pénètre l’univers de Léo, car celui-ci lui permet, elle ne va pas en ressortir indemne, ses découvertes et la vraie vie de Léo, vont la mettre à mal, la faire douter, réfléchir. Cependant, suite à une ultime plaidoirie de Léo sous forme de Demande, Astrid verra sa vie faire un tournant à 360°.
    Ce roman est une très belle histoire d’amour, elle nous transporte dans un univers riche de couleurs, qui au fil des pages s’assombri pour nous amener à un final très émouvant, teinté d’espoir et d’amour. J’ai ressenti à ma lecture plusieurs réflexions sur la vie, ce qu’elle vaut, ce qu’elle constitue pour nous, comment faut-il la vivre, faut-il se poser trop de questions, de peur de gâcher ce que l’on a, ne pas en profiter pleinement ? Et bien ce roman pour moi est comme un hymne à la vie, à ce que nous sommes, à ce que nous voulons, profiter de ce que l’on a, sans avoir peur de se cacher ou de se gâcher.
    Astrid m’a émue par ses réactions, ses réflexions, sa condition et surtout sa réalité, son honnêteté. Elle reste elle-même tout au long du récit, et ce, même au contact de Léo qui lui apportera en plus de son amour, un certain confort matériel. Léo, cet homme qui fait chavirer le cœur d’Astrid par sa vivacité, son éloquence, sa décontraction, son obstination, sa profondeur, sa beauté. Léo, cet homme qui se découvre totalement à la fin de l’histoire. Léo, cet homme qui se met à nu pour Astrid.
    L’auteur, pour sa première incursion dans le contemporain, a réussi à me captiver du début à la fin. L’écriture est parfaite, les mots saisissants, les émotions présentes, avec toujours quand-même ce petit côté suspens, qui demeure tout au long du récit.
    Une histoire fluide, douce, parfois poétique, incisive, humoristique (j’ai eu de sacré fou rire au début), qui nous transporte sur des montagnes russes émotionnelles troublantes : au début du récit, notre cœur est découverte, joie, douceur, le récit se fait drôle, malgré la précarité, malicieux, mutin, puis, petit à petit, la toile s’assombrie, et arrive alors l’attente, l’impatience de la vérité, le tout ponctué de touche d’or, de miel, d’un cœur bleu, ensuite vient le gris, qui nous angoisse, malgré les touches de rouge, signe de bonheur et d’amour, puis enfin, quand la toile est finie, le coup de pinceau final….à vous de le découvrir.
    Bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture, je n’ai pas pu la lâcher, et j’ai bien eu des difficultés à supporter une nuit de sommeil, certes courte, pour découvrir la fin.
    Astrid et Léo, une femme, un homme, deux opposés, deux complémentarités, deux âmes jumelles, deux cœurs, une même destinée : la passion de l’amour, la passion de la toile.
    La mort, la vie, l’humour, l’amour, l’espérance, la joie, la douleur, la tristesse, le bonheur, l’angoisse, tout s’entremêle dans ce récit, pour vous concocter un roman addictif, passionnant et original.
    La couverture du roman est superbe, car vous en comprenez toute la définition à votre lecture.
    Un grand bravo à l’auteur, dont ce premier roman contemporain / chick-lit est une parfaite réussite à mes yeux.

  13. Note 5 sur 5

    100drine

    parfait, comme tous les Biasotto, le rythme est là, les descriptions précises, l’angoisse prenante. Trés beau livre, sur un registre différent des précédents mais ça fonctionne, encore !

  14. Note 4 sur 5

    Client Kindle

    Un très beau roman dont on ne se défait pas et qui peut redonner espoir il suffit de croire en soi…et en l’amour inconditionnel

  15. Note 5 sur 5

    Sonia Dagotor

    J’ai beaucoup aimé ce roman que j’ai lu en quelques jours. Il ne ressemble pas forcément aux autres romans chick lit que j’ai pu lire. Dans “Pictural”, l’histoire est originale. Le début est, comment dire, rempli de mystères… On ne sait pas à quoi s’attendre et on ne sait pas vers quoi l’on va exactement. C’est une histoire d’amour peu banale dans laquelle on se laisse embarquée très facilement.
    Je vous recommande la lecture de ce roman pictural et artistique.
    Bravo à l’auteur !

  16. Note 5 sur 5

    B.Vero

    J’ai acheté ce livre sans en avoir lu la description. Très agréable surprise, l’histoire est originale. Impossible de lâcher avant la fin….. J’ai adoré. Bravo à l’auteur .

  17. Note 5 sur 5

    Client Amazon

    On se laisse porter dans l’histoire comme le vent emporte les feuilles et on se laisse ceuillir par l’émotion. Un moment délicieux.

  18. Note 5 sur 5

    laetitia celerien

    Je viens de dévorer cette romance, snif ils vont me manquer ces personnages. Très belle histoire, très originale et vraiment agréable à lire. Merci pour cette sympathique découverte, je me suis régalée. Elle est drôle et tendre à souhait. Je recommande +++

  19. Note 5 sur 5

    isabelle rondeau

    Ce roman est d’une beauté indescriptible. C’est un hymne à l’amour, à l’espoir, à la vie. C’est le premier livre de Matthieu Biasotto que je lis. Je suis totalement tombée sous le charme. J’ai eu l’impression de lire un recueil de poèmes, tant le style de l’auteur est pur. Savourez ce roman, c’est une merveille!

  20. Note 5 sur 5

    Agnès

    C’est vraiment troublant voire bizarre mais la plume est magnifique. Une belle histoire mais si sombre ! L’auteur sait nous porter, les phrases sont belles et nous emportent presque malgré nous.

  21. Note 5 sur 5

    DETINE

    Dès les premières lignes , je suis entrée dans l’histoire … J’ai vraiment adoré . Captivant de la première à la dernière page. Une histoire bien menée , de l’humour , de la tendresse , du suspens … Gageons que ce livre connaîtra un joli succès.
    J’attends avec impatience la sortie de ” supplément d’âme ” 🙂
    Bravo à l’auteur qui est sur le chemin de la reconnaissance !
    Detine

  22. Note 4 sur 5

    Tamara

    Que je n’aurais peut-être pas catégorisé en “chick lit” car le sujet n’est pas vraiment léger, mais intéressant par contre. C’est bien écrit et ça se lit vite.

  23. Note 5 sur 5

    Nana

    En commençant ce livre, je n’avais aucune idée de ce dans quoi je m’embarquais : j’avais survolé le résumé, et je n’avais lu aucun commentaire, je profitais juste de l’abonnement Kindle….
    Dès le début, cela va vite, très vite, et on est embarqué dans cette incroyable histoire. Si j’ai eu des doutes, je me suis rapidement dit “et pourquoi pas ?”
    Le style est enlevé, dynamique et agréable, mais il est alourdi par le fond de l’intrigue, plus lourd et plus prenant.
    Au final, cela donne un ensemble équilibré, qui m’a convaincue.
    Idéal pour ressentir des émotions, très diverses, au cours d’une lecture rapide.

  24. Note 5 sur 5

    Client Amazon

    Voilà une histoire qui a du corps, de la consistance ! Il est difficile de s’exprimer après une telle lecture. Je déteste les descriptions inutiles qui n’apportent rien à l’histoire, là, c’est différent ! Tout se lit avec délectation. L’auteur est comme le peintre qu’il décrit, un maître dans l’art d’écrire. Son livre se lit comme une peinture, une œuvre d’art.

  25. Note 5 sur 5

    mina

    Au début quelques difficultés à accrocher…. puis au fil des pages l histoire m a accrocher et cueillir en pleine tête!! Déroutant et addictif les mots bien choisis et aucuns temps morts. On a du mal à y croire à cette histoire mais l écrivain sait nous capter l esprit enfin si on es prêt à s y embarquer! La fin es un happy rend bienvenu je n aurais pas aimer que « la demande» soit exécutée . Aucun regret lue en _ de 2h ??

  26. Note 5 sur 5

    Elenwa

    Et j’ajoute, bravo à Matthieu Biasotto, car, j’ai pesté, râlé, je voulais rendre le livre, mais… curieuse j’ai poursuivi ma lecture. Cette fille qui m’a faite beaucoup rires avec ses réparties inconditionnelles, m’a franchement énervée avec ses principes, ses préjugés et surtout ses peurs multiples, j’avais envie de lui crier mais vas-y “ma vieille” fonce qu’as tu à perdre avec ta vie à trois balles, et, heureusement elle a ouvert les vannes SUPER.
    Moi je trouve que l’auteur a du talent rien que pour ça, c’est cette possibilité de faire monter la moutarde sans que le bocal n’explose et de l’apprécier ensuite.

  27. Note 5 sur 5

    Charlie B

    Très heureux d’avoir découvert ce livre de Matthieu Biasotto. En plus d’avoir le don de raconter les histoires, il le fait bien. Très belle plume, personnages originaux avec une bonne approche psychologique, sens du rythme… Un univers bien à lui qui ne manque manifestement pas de consistance 😉
    Pas déçu du tout, c’est avec plaisir que je découvrirai les autres ouvrages.
    Bravo !

  28. Note 5 sur 5

    Cazaubon Emmanuelle

    Une très belle histoire d’amour pleine de poésie et d’espoir. Des mots qui m’ont touché, un livre que j’ai dévoré.

  29. Note 5 sur 5

    Lili

    J ai adoré, on pense savoir où veut nous emmener l auteur, puis surprise au détour d une info, il nous emmène ailleurs et ca c’est ce qui fait que l histoire est attrayante. Et l auteur le dit lui même il aime manipuler l esprit, là c est réussi. Un plus pour la couverture, j adore.

  30. Note 4 sur 5

    So

    Intriguée par la couverture, intéressée par le quatrième de couverture je me suis laissée emporter dès les premières pages.
    Les personnages sont touchants, l’histoire très originale et c’est avec une certaine appréhension que j’ai tourné les pages pour arrivée au point final tant l’intensité des sentiments est forte.
    Un excellent moment de lecture.

  31. Note 5 sur 5

    Natou

    Un roman dans un style différent de celui de Matthieu. On passe des Thrillers à l’histoire d’amour.
    Un univers qui te va très bien.
    J’ai adoré ce livre. Les personnages sont touchants, une Très belle histoire d’amour sur fond de peinture.. Un autre des talents de l’auteur..
    Sommes nous prêt à tout par amour ??

  32. Note 4 sur 5

    ordinatheur

    J’ai été attirée par la couverture et par le pitch de ce livre… et j’ai été très agréablement surprise par son contenu. C’est un “page turner”, les mots sont magiques (ahh, la scène d’amour sur la péniche…) et l’histoire originale. Si la galère d’Astrid m’a semblé un peu trop lourdement accentuée au départ, j’ai apprécié les petits détails réalistes et les commentaires en italiques, qui venaient alléger le tout.
    Bref une chouette histoire, même si la fin m’a un peu décontenancée (il m’a manqué une scène avant le dernier chapitre).

  33. Note 5 sur 5

    annick

    Un roman d’un autre style, art – amour, pictural – passion, un grain d’humour. Des quelques coups de crayon aux couleurs sur la toile naitra un amour inconditionnel et harmonieux malgré les imperfections cachés du pinceau. Une belle histoire, un beau conte. Ne cherchez pas le réalisme dans ce roman, l’art est un état d’âme, une liberté qui n’existe que dans le cœur des artistes. Un récit à grande vitesse où les futilités de la vie sont laissées de côté pour vivre le présent qui est compté.

  34. Note 4 sur 5

    Nine

    En fait, c’est l’inverse : on passe du sombre à la lumière. Très belle histoire, originale qui prend aux tripes. Avec ses touches dramatiques, gaies, tendres, les descriptions et petits commentaires, nous avons là un superbe roman.

  35. Note 5 sur 5

    gilberte bernard

    Pas friande des histoires d’amour, mais l’écriture de Matthieu Biasotto est superbe, son Astrid est touchante et même dans ce genre il réussit à maintenir un certain suspens! J’ai adoré!!!Envie de rencontré Leo!!!!

  36. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Encore une fois, un livre lu avec plaisir. Le style est différent et cette “romance” est très émouvante. Bravo….encore une fois…..pressée de lire le prochain !

  37. Note 5 sur 5

    Amelie06200

    Il y a des auteurs qui vous interpellent directement dans leurs livres et pour lesquels vous savez que vous avez peu de chance d’être déçu(e)…
    Matthieu fait partie de cette catégorie : j’adore son style, sa manière d’écrire et surtout ses couvertures qui sont sublimes.
    Ce livre ne fait pas exception : charmée par la couverture que j’ai trouvée magnifique je l’ai pris dans le cadre de l’abonnement Kindle.
    Et dès la première page je me suis retrouvée sous le charme de cette histoire atypique, émouvante …
    Tout démarre avec deux personnages qui a priori n’ont aucun point commun : Léo, artiste virtuose qui entoure sa vie de secret pour continuer à charmer avec ses toiles.
    Cet homme, entier et excessif, aimant profondément faire plaisir, va croiser la route de Astrid, jeune femme déterminée.
    Astrid, dans les ennuis jusqu’au cou mais totalement ignare en matière d’art, va rencontrer Léo lors d’un vernissage auquel elle participe de manière involontaire.
    Dès le premier regard, l’attirance entre ces deux là est immédiate et surtout incroyablement forte : deux mondes qui se percutent et font des étincelles.
    Mais bien vite l’attitude de “stalker” de Léo va lui jouer des tours avec Astrid, cette jeune femme si farouchement indépendante malgré ses problèmes : elle rue dans les brancards comme un cheval sauvage à apprivoiser, refusant cet homme si séduisant de tout régenter dans sa vie.
    Au fil des pages, on peut comprendre aisément l’attitude d’Astrid : il est vrai que Léo, qui vit dans l’urgence et a fait de “carpe diem” sa devise peut effrayer par sa volonté d’aller droit au but et les moyens qu’il se donne pour arriver à ses fins.
    Mais cet homme, si froid en apparence, se révèle progressivement être en mal chronique d’amour et se donne à 1000% quand il fait confiance.
    peu attaché aux possessions matérielles, il accorde beaucoup plus d’importance à l’humain et aux relations.
    Malheureusement pour eux, les évènements se bousculent et elle va devoir décider si elle est digne d’être l’élève de cet illustre peintre ?
    ?? Cette histoire m’a émue aux larmes, car plus on avance dans les chapitres et plus cela devient poignant, bouleversant.
    Léo et Astrid forment un tandem hétéroclite, à priori mal assorti et pourtant, ils sont complémentaires.
    Ces deux là s’aiment d’un amour véritable, profond et magnifique.
    Leurs sentiments sont denses, leur histoire tout sauf simple … Il est exigeant, elle est indépendante.
    Il est perfectionniste, elle se contente de vivre sur ses acquis …

  38. Note 4 sur 5

    RUAUD Sophie

    Après avoir lu Harper cet été, je viens de tomber dans Pictural. Tomber au sens littéral car je n’ai pu m’arrêter avant la fin, suspendue à ses lignes.
    Matthieu Biasotto a le talent de trouver les mots justes, les mots qui accrochent, les mots qui enchantent, les mots qui nous font vivre les histoires, les mots qui nous font ressentir les émotions. Mention spéciale à la scène d’amour dans la péniche, de la poésie pure … Je n’avais ressenti cela qu’à la lecture de Prévert ou de Barjavel.
    J’avais adoré Harper pour son histoire mais surtout pour son écriture ; Pictural ne fait que confirmer cet état de fait que c’est une plume brillante qui a ravi mon cœur.

  39. Note 5 sur 5

    Lizamaretine

    habituée aux thrillers de cet écrivain, j’ai été agréablement surprise de cette belle histoire sentimentale. L’ écriture est fluide et plaisante , on tourne les pages très rapidement et on ne pose pas ce livre tant qu’il n’est pas terminé .

  40. Note 5 sur 5

    PascalineP

    Jusqu’à Yell lu dès sa sortie il y a 3 jours je découvre Pictural… un brin nostalgique puisqu’il me faut attendre ta prochaine sortie désormais.
    Tout s’éclaire, et ça ne date pas d’hier, c’est d’une limpidité, j’ai attendu d’avoir tout lu de toi (parce que tu sauras toujours nous surprendre) pour enfin l’exprimer… la lectrice que je suis a trouvé SON Auteur. Jusqu’à cette découverte enchantée je ne savais pas quoi attendre d’un auteur, c’est pourtant une évidence! Ton style, tes univers aussi divers que poignants, cette passion transmise emprunt d’humanité, cette emprunte qui nous marque comme au fer rouge. J’aurai tout ressenti à travers tes livres, de l’angoisse, de la peur, de la frayeur, la compassion, la boule au ventre, un éventail infini de sentiments qu’on s’efforce parfois de refouler. Après m’avoir effrayée dans d’autres de tes romans, avec ce roman tu m’as fait sourire, rire, espérer, tu manies la plume comme personne, c’en est à couper le souffle.
    MERCI INFINIMENT!

  41. Note 4 sur 5

    Alyss

    Une très belle histoire d’amour originale et vibrante(et pas fleur bleue).A dévorer sans modération.Je ne suis pas tellement roman sentimental habituellement mais là comme c’était de Matthieu Biasotto et que ses autres livres m’ont énormément plu j’ai craqué et vraiment aucuns regrets.

  42. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Une rencontre par hasard… un coup de coeur et c’est ainsi que tout a commencé entre Matthieu et moi!!!! J’adore tout simplement.

  43. Note 5 sur 5

    V. Florence

    Défi lecture 2017
    catégorie 51/ un livre qui se déroule dans le milieu artistique:
    Pictural : Matthieu Biasotto
    Je n’ai pas commencé ma lecture comme d’habitude…J’ai préféré être accompagnée de Chopin et plus particulièrement – nocturne Op.9 N2!
    Comme c’est apaisant! Pourtant, tout n’est pas rose pour Astrid .Miséreuse , elle vient de tout perdre : petit ami , emploi…endettée , elle est au plus mal.Une amie lui demande de la conduire à une réception où elle doit servir. Bien oui , mais la 205 Peugeot n’a pas d’essence , le pare -brise est décollé.10 euros et du scotch, voilà , nos deux amies parties : l’une pour travailler et Astrid va profiter du buffet pour manger.
    En partant , la 205 Peugeot ne veut pas démarrer .
    L’histoire commence…un beau jeune lui propose de la raccompagner ! c’est le grand peintre Donatello…Tout s’emballe.
    Impossible de lâcher ce livre….
    La vie d’Astrid va basculer de façon vertigineuse.Elle découvre le monde de la peinture!
    Cependant , Donatello reste mystérieux…
    Nous pouvons revoir nos bases artistiques : cubisme , fauvisme ,natures mortes , impressionnisme…
    Astrid va devenir peintre !
    Des situations improbables.
    Astrid a une seule envie : percer le mystère Donatello , le Maître respecté , admiré , honoré dans le milieu.
    Une écriture fluide qui permet de vivre l’histoire.
    Des descriptions précises nous invitent à dessiner des lieux , des personnages.
    Il y a longtemps que je n’avais pas ressenti cette vibration dans la lecture !
    Merci Matthieu Biasotto

  44. Note 5 sur 5

    Alexcina S.

    Avec cette histoire, très loin de l’univers auquel nous a habitués l’auteur, le lecteur découvre un récit bouleversant et passionnant.
    Malgré la fatigue, il m’a été impossible de lâcher ma liseuse avant que je ne “tourne” la page de fin, une fois la lecture débutée.
    Cette histoire d’amour passionnelle entre deux etres passionnés l’un pour l’autre m’a profondément émue et c’est sans aucun regret que je suis allée au bout de cet opus livré par Matthieu Biasotto qui nous as pourtant habitués à un univers beaucoup plus sombre pour connaître le “secret” qu’un des deux protagonistes gardait jalousement.
    M’attendant à un thriller qui vous remue les tripes, c’est avec une grande surprise que j’ai découvert une belle histoire originale dont le rythme est malgré tout, Rondement mené et l’intrigue, sans temps morts.
    Tendresse et émotion sont au rendez vous dans ce récit écrit d’une main de maître. Preuve que Matthieu Biasotto sait maîtriser l’art de varier ses récits, ce qui en soit , révèle une propension à s’adapter aux lecteurs.
    Matthieu nous à prouvés une fois de plus ses talents d’auteurs et est à mon sens un génie de la littérature qui mérite d’être connu et reconnu par ses pairs tant il est talentueux. Je dis BRAVO ET MERCI pour nous avoir livrés de si jolis moments de Lecture.

  45. Note 5 sur 5

    Client Amazon

    J’ai été totalement obnubilé dans le livre du début à la fin, tellement l’histoire est bien faite, imaginée et écrite.
    Décidément, je deviens fan cet auteur !

  46. Note 4 sur 5

    catherine

    Je n’ai pas tout de suite compris que ce n’était pas un thriller… donc j’attendais que quelque chose de glauque arrive…puis j’ai bien ris avec les mésaventures d’astrid ….et je me suis prise au jeu de cette belle romance tellement bien écrite avec un suspens qui nous emmène jusqu’au bout…j’adore la peinture , j’ai donc apprécié les moments où l’on suit le peintre pas à pas dans le choix de ses couleurs ,dans sa démarche .Malgré tout quelques clichés : Il est un peu trop beau…un peu trop riche …Elle est un peu trop pauvre et dans la galère …voilà mais j’ai passé un bon moment de lecture

  47. Note 5 sur 5

    Bea tlse

    Au tout début du roman on se pose la question…aie on va vers où?
    Une histoire tellement belle et humaine.
    Il se lit d’une traite tellement l’auteur nous captive par son écrit comme tous ses écrits d’ailleurs!!!
    Je ne peux que le conseiller, j’adore, j’adore, J’adore !!!

  48. Note 5 sur 5

    Client d’Amazon

    Je m’attendais à tout sauf à ça…
    Après avoir lu les précédents ouvrages de Mr Biasotto, je m’attendais à en reprendre plein le cerveau, et je n’ai pas été déçue!
    Pictural est différent des autres, il m’a fait appréhender la suite, je me suis imaginée pleins de scénarios au fur et à mesure de ma lecture mais rien ne se passait comme je l’avais imaginé…
    J’ai été touchée par ce récit mais pas comme je m’y attendais.

  49. Note 5 sur 5

    Pat 81

    J’ai rit, quelques éclats tout de même. Une charmante façon d’écrire le féminin. Une histoire pas banale, rêvée pour certaines, princiers pour d’autres… Charmant au final.

  50. Note 5 sur 5

    Cathy

    Foncez vous ne serez pas déçus un roman qui est une jolie pause apres les thrillers lus du même auteur que j ai tout autant apprécié.

  51. Note 5 sur 5

    Viv

    Je ne vous connaissais pas en tant qu’auteur.
    Mais ce vous avez écrit, Monsieur BIASOTTO m’a littéralement subjugué.
    Elle est engluée dans ses problèmes, il a une vue très concrète de son art.
    Encore un soir, encore une heure……pourrait résumer à lui seul ce merveilleux moment de plénitude artistique.
    Merci.
    Addictivement. Viv??

  52. Note 5 sur 5

    Jessica J

    Roman lu d’une seule traite que je viens de finir à l’instant!
    Après avoir lu Persécutée et EWA, je suis une fois de plus agréablement surprise par la qualité des livres de M. Biasotto et j’ai hâte d’en commencer un autre…
    Le changement de style par rapport aux thrillers est très réussi et c’était pour moi une agréable parenthèse avant de replonger dans des univers plus sombres!

  53. Note 5 sur 5

    Désintox

    Cette histoire est assez proche d’un conte de fée moderne. Cela change des thrillers habituels avec des histoires de meurtres horribles. Ici c’est une belle histoire bien qu’imprégnée de mystère avec des personnages très attachants.

  54. Note 3 sur 5

    Nicole

    Drôle d’histoire, mais je m’y suis laissée prendre très facilement. L’écriture est fluide, le sujet et milieu artistique original et l’histoire d’amour intense. Bref un bon livre agréable à lire !

  55. Note 4 sur 5

    renaud laetitia

    C’est avant tout la couverture qui m’avait attirée, le fait qu’il rentre dans une catégorie de mon défi lecture 2017 m’a décidé, et je n’en suis pas déçue, bien au contraire.
    Une lecture rapide, lue d’une traite. J’ai beaucoup apprécié ce livre mais bizarrement je ne saurais dire pourquoi exactement. Le style d’écriture, les mots employés, le milieu dans lequel on évolue, l’histoire, tout à trouvé échos en moi.
    Je ne suis sure que d’une chose: ce livre fut le premier de M. Biasotto que je lis mais ce ne sera pas le dernier

  56. Note 5 sur 5

    Les lectures d’Aurelalala

    C’est très cliché! Dommage. Mais j’ai envie de croire que c’est une volonté de la part de l’auteur, pour nous sortir des sentiers battus avec le reste de l’histoire.
    On saluera quand même l’écriture fluide, les idées hors normes et cette fin que je ne pensais pas trouver.

  57. Note 3 sur 5

    Audrey Borrego

    Dès le départ je savais que c’était pas forcément par celui là que je devais commencer avec cet auteur…
    La romance c’est pas mon délire, heureusement il y avait dedans un petit côté glauque qui m’a fait tenir jusqu’à la fin !
    Les amateurs du genre aimeront sans aucun doute, car la plume de cet auteur est vraiment bien !

  58. Note 5 sur 5

    corberand céline

    Magnifique. J’ai adoré. Ce n’est pas le premier livre de Mathieu Biasotto que je lis et ce n’ est pas le dernier. Une belle histoire. Je n’ai quitté ce livre qu’une fois terminé. A lire absolument.

  59. Note 4 sur 5

    Corinne59

    En voilà un écrivain où je suis sure de me régaler avec ma lecture, Matthieu Biasotto, une valeur sure 🙂 Mais là, c’est un roman sentimental, ce n’est pas trop ma tasse de thé, Matthieu arrivera-t-il à me surprendre ?
    Pour me mettre dans l’ambiance, j’ai commencé ma lecture en écoutant du Chopin, nocturne opus 9 N°2, tout comme L.Datello, me voilà dans l’ambiance … magnifique !
    Parlons d’abord d’Astrid … elle a un sacré humour, elle a l’art de la dérision quant aux diverses galères qu’elle traverse. C’est une personne fiable sur qui on peut compter et L.Dattello a dû le percevoir … Astrid m’a bien souvent fait rire, c’est un personnage que j’ai beaucoup aimé et je me suis attachée à elle.
    L.Dattelo quant à lui et un homme sûr de lui, très exigeant mais finalement un homme aimant, il veut Astrid, c’est elle qu’il a choisi, mais pourquoi ? Qu’attend-il d’elle ? Quel est donc son secret ?
    Je vous laisse le découvrir en lisant cette jolie histoire. Je m’attendais à une autre fin mais celle choisie par l’auteur est toute mignonne et touchante.
    Et bien oui j’ai beaucoup aimé cette lecture à vous maintenant de faire connaissance avec ces deux personnages qui sont finalement tout aussi attachant l’un que l’autre 🙂
    Et cette mayonnaise improbable prend : je me suis retrouvée happée dans le récit, à vivre les émotions de nos deux “zouaves” sans avoir le temps de respirer (enfin si … un peu quand même) et surtout à suivre les rebondissements qui s’enchaînent.
    Traiter de la maladie, du deuil et de l’amour en mêlant ça avec une romance était loin d’être gagné … Matthieu l’a fait avec brio !
    Je vous recommande cette lecture, qui change de son registre habituel (mais Matthieu est un caméléon littéraire) pour passer un excellent moment tout en ayant un livre de qualité.
    (comme pour la nourriture : soyons chauvins et consommons Français !!!)

  60. Note 5 sur 5

    pompoote

    J’ai découvert vos romans grâce à Delphine D. et merci, merci pour vos romans incroyables et votre plume sans pareil! J’enchaîne sur Persécutée^^!

  61. Note 5 sur 5

    Marine

    Lorsque j’ai entamé cette lecture, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre puisque je ne connaissais pas la plume de l’auteur. Tout ce que je savais c’est qu’il écrivait principalement des thrillers et là j’ai été surprise en découvrant cette histoire d’amour entre Astrid, chômeuse, et Leo, un peintre célèbre.
    Ayant l’ancienne couverture, je trouve que la nouvelle est plus jolie même s’il n’y a pas grande différence. Nous retrouvons très bien l’histoire dans cette couverture. Les couleurs sont sobres mais bien représentatives.
    L’écriture de Matthieu Biasotto est fluide et percutante. J’ai tout de suite été conquise par cette écriture, les chapitres ainsi que les phrases courtes évitent la lourdeur que l’on peut retrouver dans certains livres. J’ai été captivée à tel point que je l’ai lu en deux jours alors que ces derniers temps j’avais un peu de mal à vraiment me plonger dans un livre. Dès la fin d’un chapitre, je n’avais qu’une envie, découvrir la suite. Ce qui m’a également plu dans ce livre c’est le fait que l’auteur qui est également peintre nous fasse partager son univers.
    Ce livre est plein d’amour et bouleversant. Astrid est une jeune femme fragile mais extrêmement courageuse de par son passé mais également par sa situation financière. Je pense qu’elle se cache beaucoup derrière l’humour et la colère car elle a de nombreuses craintes. Beaucoup de personnes peuvent s’identifier à elle compte tenu de notre société actuelle et c’est aussi peut-être pour cela qu’elle m’a beaucoup touchée. Léo, quant à lui, m’a au début très vite agacée car on se demande quelles sont réellement ses intentions vis à vis d’Astrid mais lorsque le dénouement arrive on ne peut que changer d’avis face à cette détresse. La fin est très belle même si on aimerait en savoir un peu plus sur la suite des évènements. Cependant, il est vrai que certaines scènes semblent irréalisables mais ça reste cependant une belle histoire d’amour pleine d’émotions. La fin est également très inattendue mais l’auteur a su me surprendre de ce côté-là car je m’attendais à une autre fin.

  62. Note 5 sur 5

    brancher

    Merci pour ce moment.
    Tu nous transportes, tu nous aspires, tu nous portes.
    Tres belle plume.
    A lire sans moderation.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’Auteur

Matthieu Biasotto

Auteur indépendant toulousain, rêveur compulsif et accro au café. J'écris du thriller, du suspense avec une touche existentielle.

Instagram Feed

Something is wrong.
Instagram token error.

Suivez moi

Panier

Articles récents

Commentaires récents