Deaken

(14 avis client)

3,99

 

Format : numérique (mobi & epub) | Autre format
Paiement sécurisé
Téléchargement immédiat
Romance / suspense | juillet 2020 | 560 Pages | Auteur : Matthieu Biasotto

 

Catégories : , Étiquette :

Description

Il est des nuits compliquées, des matins plus difficiles que d’autres. De retour du cimetière où repose sa mère, June est aussi fatiguée que perturbée. Encore hantée par les incendies qui ont ravagé l’Australie, cette jeune vétérinaire a plus que jamais besoin d’une bonne douche avant de se remettre au travail, histoire d’oublier ses soucis.

Mais alors qu’elle quitte sa salle de bains, June tombe sur un problème de taille, et il mesure presque deux mètres. Un inconnu sorti de nulle part, à la carrure d’un All Black, qui lui prépare le petit déjeuner et semble la connaître. Bien la connaître, très bien même… puisqu’il prétend être l’homme de sa vie.

Le hic ? C’est que June n’a jamais croisé ce regard vert auparavant, elle est convaincue d’être célibataire depuis au moins un an. L’histoire paraît folle, la jeune femme ignore tout de cet intrus, jusqu’à son nom : Deaken.

14 avis pour Deaken

  1. Marlène eloradana

    COUP DE CŒUR. COUP DE FOUDRE. COUP DE FOLIE ?
    Matthieu Biasotto a encore frappé. A croire que cet auteur machiavélique est été sur ma route pour m’offrir des moments de lecture exceptionnels. Troisième roman, troisième coup de cœur ! Comment est-ce possible ?

    A peine remise de mon voyage au Costa Rica auprès de Santi que je repartais déjà pour une nouvelle destination. Direction l’Australie sans savoir à quelle sauce j’allais être mangé. La grosse fan de romance que je suis a été totalement comblée par ce roman. Que dis-je… Cette histoire exaltante, intelligente et tellement puissante psychologiquement. Vous allez y laisser un peu de votre santé mentale ! Vous êtes prévenus !

    Dès les premières lignes Matthieu Biasotto plante la graine du doute dans l’esprit de ses lecteurs. Avec minutie, il tisse une toile qui se referme au fil des pages. Distillant des indices qui seront susceptibles de vous induire en erreur pour mieux vous piéger ! Machiavélique, je vous le dis !

    Si vous pensez lire une romance lambda, je vous arrête de suite, l’auteur ne mange pas de ce pain là. Ici il joue avec nos nerfs, il nous offre la trame d’un thriller implacable où vient se greffer une romance d’exception où tension psychologique et sentiments dévastateurs se côtoient dans un contexte absolument inédit.

    Le décor est planté dès le début, on ne peut que s’imaginer dans cette Australie meurtrie, ce pays dévasté après les incendies qui ont fait des dégâts considérables. L’auteur rend hommage à sa façon en implantant son histoire dans cet environnement. Et ce n’est pas juste une excuse pour essayer d’émouvoir le lecteur. Non. L’auteur respecte avec pudeur et dévotion ce drame d’une envergure effrayante. La nature est très présente dans le récit, ainsi que les animaux qui y trouvent une place importante grâce à notre héroïne, jeune vétérinaire qui tente tant bien que mal de sauver le refuge dans lequel elle travaille. Sa vie bascule un matin, après une journée plus qu’éprouvante, lorsqu’elle trouve un inconnu sorti de nulle part, à la carrure d’un All Black, qui lui prépare le petit déjeuner et semble la connaître. A tel point qu’il lui révèle qu’ils sont en couple depuis environ un an. Mais cet homme… June ne le connais pas, elle en mettrait sa main à couper ! Elle ne connait pas celui qui prétend s’appeler Deaken ! C’est ce qui donne le coup de feu à cette histoire hors norme !

    Les personnages de ce roman sont… singuliers, terriblement humains et on ne peut que s’attacher à eux malgré le trouble qui nous saisit. Apprendre à connaître June m’a mis une claque. On a tous en nous quelque chose qui nous rattache à un passé douloureux. Nos expériences forgent les personnes que nous sommes, c’est pour cela qu’une connexion est tout de suite née entre June et moi. Je l’ai compris et je me suis sentie comprise en retour. Une sorte d’intimité que la fiction a rendu réelle.

    Deaken… Deaken va vous vendre du rêve, c’est déjà le cas sur la couverture, non ? Mais Deaken c’est bien plus qu’un colosse sexy au sex-appeal dévastateur. D’ailleurs, l’auteur ne mise pas tout sur la plastique de son héros. C’est un homme que vous aimerez découvrir au fil des pages. Personnellement, je l’ai vraiment aimé pour toutes ses facettes.

    Les personnages secondaires sont tous importants et ils jouent un rôle déterminant dans le déroulement de l’intrigue. J’ai d’ailleurs été sidéré par la précision de leur implication dans le scénario.

    Parlons maintenant de cet ovni littéraire. Qui a dit que la romance ne pouvait pas s’intégrer dans un thriller troublant et imprévisible ? Parce que c’est bien le cas ici ! Ce roman est ahurissant, perturbant et terriblement addictif. Double narration, présent et retour en arrière vont vous retourner le cerveau. Un savant mélange qui prend tout son sens chapitre après chapitre. Le rythme qu’impose Matthieu est intelligent, il brouille les pistes, prend le temps de mettre en place les tenants et les aboutissants de l’histoire. Tout est chronométré, le découpage de l’histoire rend l’ambiance encore plus troublante. A se demander comment on va ressortir de ce scénario infernal. Si le côté suspense est exceptionnel, attendez que je vous parle de la romance qui naît dans un contexte hors norme qui a tout pour vous emporter loin, très loin. Une romance comme nulle autre, une dynamique qui oppose deux personnages aux caractères bien trempés. La folie qui s’empare de notre héroïne pour mieux la faire succomber au charme de Deaken. L’amour est fort dans ce roman, il n’est pas question que d’amour romantique, mais d’amour au sens large du terme. Et j’ai aimé cela.

    Avec un tel Apollon sur la couverture, vous vous doutez bien que les scènes érotiques vont envoyez du lourd, non ? Et c’est le cas ! Le contexte joue énormément. La tension monte, lentement. Elle se mêle aux doutes de June. Elle se consume avec une lenteur démesurée pour exploser au moment propice. Matthieu Biasotto nous offre un érotisme mesuré et ô combien grisant. Des scènes d’une grande qualité qui attisent le désir et donnent des frissons à la lecture. Le sexe a une réelle importance dans la construction de l’histoire, il biaise et complexifie la relation de nos héros. Il enracine Deaken dans sa situation précaire et malmène ses sentiments. Nous n’avons donc pas du sexe pour du sexe. Mais bien de l’érotisme qui dévaste tout sur son passage, exit les descriptifs rébarbatifs. La plume de l’auteur se métamorphose, elle se veut excitante et pleine de respect envers cet acte qui scelle la destinée de Deaken et June. C’est avec un plaisir non dissimulé que je me suis délecté de ces passages épicés.

    L’écriture de Matthieu envoûte, émeut, agace les sens et retourne le cerveau ! Ce roman c’est une belle leçon de vie, une histoire de seconde chance et d’amour inconditionnel. Ancrée dans un environnement maîtrisé, cette histoire ne ressemble à aucune autre. Vous allez vivre un moment hors du temps. J’ai pris un billet d’avion pour l’Australie et j’ai été complètement captivée du début à la fin. Tel un pantin, l’auteur a joué avec mon subconscient et cela sans ressentir la moindre culpabilité. J’aimerais attirer votre attention sur le fait que l’auteur fait un travail fantastique dans la retranscription des sentiments de ses personnages. En ce moment, certaines polémiques pointent du doigts certains auteurs, et je vous avoue que cela m’a légèrement irriter de lire qu’à priori les hommes ne sont pas à même de retranscrire les pensées d’une femme… Qu’ils n’en auraient apparemment pas le droit… Encore une façon de discriminer certains auteurs. Matthieu Biasotto est bel et bien un homme, jusqu’à preuve du contraire, et il sait vraiment mettre en relief la psychologie féminine. Il ne surjoue pas, l’ensemble est naturel et mis en scène avec beaucoup de discernement. June se livre à nous sans faux semblants avec pudeur et sensibilité. Aucun cliché avec son personnage, un homme est donc bel et bien capable de donner vie à une héroïne crédible, faillible et humaine. Désolé, c’était mon petit coup de gueule, et j’ai trouvé cela très important de le mentionner.

    En bref, cet ovni littéraire, mi-thriller, mi-romance, va vous retourner la tête et le cœur ! Spéculez autant que vous voulez, le scénario est imprévisible et singulier. Matthieu Biasotto s’affranchit une fois de plus des codes de la romance pour s’approprier le genre. C’est un vraie réussite. Une chose est sûre, vous n’êtes pas prêts pour Deaken ! Accrochez-vous, ça va secouer !

    PS : J’allais oublier une chose hyper importante ! Ecoutez la playlist ! D’une part elle est excellente, et d’autre part elle décuple toutes les émotions !

  2. Maly

    Un petit air de vacances ?
    NON

    une romance hors du commun ?
    OUI

    De la testostérone ?
    OUI

    Une héroïne tout en caractère ?
    OUI

    Matthieu Biasotto fait très très fort sur son nouveau roman … il a su allier romance et suspense avec une main de maître !
    June est une femme de caractère mais blessée par la vie…
    Deaken est un homme sensible sous ses faux airs de « cromagnon » !

    Tout dans cet opus est là pour faire passer un excellent moment de lecture !
    Dire que j’ai aimé ce roman n’est pas le mot qui convient… c’est bien trop faible et au risque de passer pour une fan inconditionnelle et bien je vais le dire quand même : j’ai KIFFÉ !!!!! Alors maintenant arrêtez de lire les commentaires et foncez le lire !
    Deaken est à consommer sans aucune modération

  3. Mecheblonde

    Encore une fois Matthieu nous embarque dans un univers complexe avec une histoire qui prend aux tripes. Deaken et June sont écorchés vifs par la vie, n’ont pas été épargné et cette opportunité dont June n’a pas conscience va changer leurs vie.

    Je n’aime pas spoiler donc je n’en dirai pas plus.

    Juste un conseil : si vous aimez les livres qu’on lit d’une traite quitte à ne pas dormir de la nuit, foncez !

  4. Missjuju32

    Super moment de lecture. Je connaissais pas cet auteur et j’ai adoré sa plume. L’histoire est fluide et pleine de suspense. J’ai eu du mal à le lâcher. J’ai vraiment aimé les personnes qui m’ont touchées et transportées dans l’univers de June. Le concept est super original et la romance magnifique. Vraiment je recommande.

  5. melimelodegwen

    Accrochez vous pour savourer ce nouveau roman de Matthieu Biasotte comme vous dépiauteriez une Pavlova. L’acide d’un démarrage totalement fou, l’onctueux de sentiments qui fleurissent envers et contre tout, le croquant du tempérament de June Stubborn.
    Ajoutez à ça une belle dose de suspense, une déferlante de doutes qui vous passeront dans une lessiveuse émotionnelle et vous aurez le mélange parfait pour l’un des romans les plus atypiques que j’ai lus ces temps ci.
    Chronique à retrouver en intégralité sur Melimelo de Gwen

  6. Soleilcricriwttpd

    Qu est ce j’aime cette romance, qui a était très dur à écrire et dans cette relecture , les personnages attachants qui ne veulent que le bonheur des deux protagonistes, on n est partages par le suspense, les questionnement et la détresse… mais surtout la peur, mais matthieu arrive comme une patisserie gourmande à apporter de la douceur et de la gourmandise.

    Merci pour cette relecture passionnante et addictive , je l’aime d’amour ce grand surfeur au grand ♡ et il m a profondément émue qui a fit qu un homme ne pleurait pas, je les ai imaginés tout deux dans leurs tristesse et leurs souffrances et je vous conseille cette romance palpitante et de rebondissements a 2000% .foncer chèr(es) lecteur(s)…

    Amitiés soleil cricri Wttpd.

  7. Lily Lefebure

    Comment faire un commentaire sans rien devoiler de ce petit bijoux ?
    Alors je vais simplement dire que je ne suis pas rassasiée de Deaken et June et que je veux rester encore un peu en Australie.
    Si vous n’avez pas encore ouvert une seule pas de ce livre, je me demande ce qui vous retient. C’est une pure tuerie !

  8. Tit’So LV

    Déjà je suis fan de la couverture qui a immédiatement attiré mon attention.

    Puis ce résumé où on se demande ce qu’il se passe avec June et son amnésie…

    Le scénario est très original et très bien ficelé.
    On se pose mille et une question, car on sait sans vraiment savoir.

    Et l’auteur joue très bien avec nos nerfs et nos interrogations… On est tiraillé de façon contradictoire. On s’attache autant à June qu’à Deaken.

    Ça change et ça fait du bien. C’est très intriguant !!! Le suspense est tenu jusqu’au bout.

    Et c’est une très belle romance…
    Une histoire de reconstruction…

    Je me suis vraiment régalée.

    Merci pour ce bel instant de lecture !!!

  9. Laetibooks

    Un coup de cœur malgré quelques défauts…
    L’histoire est atypique et m’a un peu fait penser à un film (que l’on pourra évoquer si vous lisez ce roman). Et le lire avec un tout autre scénario traitant d’une actualité récente (les incendies en Australie) m’a conquise. L’auteur nous a créé une histoire complètement tordue et immorale que j’ai adorée. Le travail sur le scénario est remarquable, ce qui rend la lecture vraiment prenante. Les personnages sont bien construits et attachants.
    J’ai seulement trouvé le dénouement trop rapide et trop facile me laissant avec quelques incompréhension… et de grosses fautes d’orthographe (qui peuvent devenir gênantes par moment mêmesi ce n’est pas insurmontable).
    2ème roman de l’auteur que je lis avec Santi et je compte en lire encore. J’aime beaucoup sa plume et l’originalité de ses histoires!
    Un roman que je recommande pour son originalité.

  10. manava

    veuillez m’excuser pour ce gros mot mais putainn que c’étais bien . c’est la 1ere fois que je pleure autant, j’en ai le nez qui coule encore …. Merci pour ce livre splendide merci pour ces moments de vie de joie de tristesse merci pour ces personnages addictifs j’en suis encore toute retournée June et Deak une histoire d’amour comme on en rêve toutes et tous.
    NE PASSEZ PAS SANS LIRE CE TRÉSOR, CETTE PÉPITE

  11. Nathalie berhaut

    Une histoire bouleversante et complètement hors normes. On est loin de la romance traditionnelle”je t’aime moi non plus “en plus d’une histoire compliquée il y a un dépaysement total, en plus les personnages sont atypiques et j’adore. Alors si vous aimez les voyages embarquez pour l’Australie, vous ne serez pas déçus….. Merci Matthieu

  12. LIME

    Un Matthieu Biasotto palpitant et bien écrit, comme toujours mais… parsemé de fautes que je suppose être des erreurs de numérisation tant certaines me semblent “énaurmes!” Dérangeant mais pas insurmontable, je m’en voudrais de rester sur cette critique, aussi constructive soit-elle.
    La qualité de l’intrigue fait de “Deaken” tant un thriller palpitant qu’une romance passionnante. Un bon mélange donc des deux genres littéraires de l’auteur. On y retrouve des personnages aussi tourmentés qu’attachants, autre “marque de fabrique” de Mattieu Biasotto. A dévorer!

  13. Bank

    Je retrouve avec grand plaisir un nouvel univers.. On voyage beaucoup avec Mathieu, c’est très varié, différent à chaque fois.. J’ai aimé retrouver une histoire compliquée, cela me rappelle mee premières lectures de l’auteur, qui se dévoile, au fur et à mesure, le suspense dure jusqu’au dénouement. C’était parfait ! Effectivement les livres sont plus romances, ce sont des histoires contemporaines, actuelles, fraîches et intenses. Je recommande !!

  14. Guiller Camille

    Inconditionnelle de Matthieu depuis que j’ai découvert sa plume, je me suis plongée dans Deaken impatiente de plonger dans sa nouvelle histoire.
    Après un début où je me suis sentie perdue, j’ai été happé délicieusement au refuge en compagnie de June et Deaken. Une histoire surprenante et atypique. Pleine de douceur, de sensibilité, d’authenticité et d’émotions. Une très belle histoire que je ne peux que vous conseiller de lire! ❤️

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 + 8 =

Vous aimerez peut-être aussi…

Panier

Articles récents

Commentaires récents

Toggle Dark Mode
Toggle Font Size
1
    1
    Ton Panier
    Yell
    1 X 3,99 = 3,99