TEARON

(100 avis client)

3,99

Format : numérique (mobi & epub) | Autre format
Paiement sécurisé
Téléchargement immédiat
Romance / suspense | Mars 2021 | 450 Pages | Auteur : Matthieu Biasotto

Catégories : , Étiquette :

Description

Il est aussi amer que le ciel est bas, parfois rude comme l’Ecosse et son climat. Meneur désabusé, Tearon est trop hanté par une plaie impossible à suturer pour admettre que son gang part à la dérive. Accepter le moindre changement lui est difficile, si bien que le retour soudain de Ceana ressemble carrément à un affront.

Après trois ans d’absence inexpliquée, celle-ci n’a pourtant pas d’autre choix que de revenir à Stonehaven. Ancienne membre des Saighdear Fala, elle redoute de croiser la route de ce motard chevronné, un écorché vif qui ne pardonne pas. Il est sa plus grosse blessure, elle a dressé un mur infranchissable entre eux. Un gouffre les sépare, mais le passé pourrait remonter à la surface, en particulier à cause de cet homme inerte à l’arrière du pick-up de Ceana…

100 avis pour TEARON

  1. Laetitia L (client confirmé)

    Un super moment passé avec tearon et ceana. J’ai vraiment adoré l’histoire. Un livre au top que je conseille vivement.

    • Matthieu Biasotto (client confirmé)

      Merci beaucoup, ravi de ton passage chez les Saighdear Fala

  2. Martinez

    Un énorme coup de cœur pour l’histoire de ceana et tearon. Un thriller romance complètement addict où on vit l histoire que les personnages.
    Je conseille vivement ce livre

  3. Celine

    C’est le premier roman que je lis de Matthieu, j’avais déjà vu plusieurs de ces romans passer donc je me suis lancée. Je ne suis pas déçue j’ai découvert une plume accrocheuse, intense, tantôt sombre, tantôt lumineuse. Mais une plume qui vous transporte au milieu de son univers.

    J’ai d’abord été séduite par cette couverture pleine de mystère avec cet homme dans l’ombre qui montre un côté sombre mais attirant.
    Le décor en arrière plan nous promet un dépaysement total.

    Tearon est un homme blessé qui ne sait pas comment refermer cette plaie qui le ronge, il est au bord de la dérive et cela se ressens sur son gang.
    Il a perdu sa hargne et survie au milieu de son gang et perds peu à peu pied.
    Ceana est une femme brisée qui n’arrive pas à avancer, elle se noie dans une nouvelle vie qui ne lui correspond pas. Mais le passé va la rattraper et elle va devoir faire face à ses démons. Une décision va impacter sa vie et ce passé qu’elle fuit à tout prix.

    Un roman riche en rebondissements et toute en intensité qui nous emmène dans un monde sombre au milieu des gangs et de leur guerre de territoire. Un roman qui est rythmé par les révélations et leurs conséquences, pas de temps mort dans ce monde à 200 à l’heure.

    Je me suis offerte une belle chevauchée avec de nombreuses vibrations ,de nombreux frissons et beaucoup d’émotions.
    Une très belle découverte pour un roman intense et une très belle plume.

  4. Toshokan (client confirmé)

    Je dois vous avouer qu’il s’agit d’une totale découverte et je n’ai absolument pas été déçu loin de là.

    Comme la couverture le laisse présager, nous nous trouvons dans un univers de Bikers et de gangs. Cet univers est loin d’être fleur bleue. On a affaire à des émotions brutes et percutantes à la fois sombres et pleines d’espoir.
    Nous ne sortons pas indemnes de notre lecture. Elle se vit à 100 à l’heure.

    L’auteur a des personnages forts et loin d’être passifs. Ceana au début s’est laissée emportée par une spirale destructrice mais heureusement elle va avoir un coup de fouet à un moment…

    J’ai aimé le personnage de Tearon qui une fois lancé est unstoppable, il va droit au but. Nous avons affaire à un homme qui porte des blessures secrètes et il n’arrive pas à les guérir. Tout comme Ceana, il est au bord du gouffre suite au passé.

    Les personnages de Matthieu possèdent ce je ne sais quoi qui vous poussent vers eux.
    En plus l’histoire est loin d’être paisible sous fond de guerre des gangs, il y a de multiples rebondissements inattendus. Bref un roman qui a de nombreux atouts et qui s’ancre bien dans son thème. Tout est présent et il n’y a absolument aucun manque ni aucun anachronisme car l’auteur montre qu’il s’est renseigné sur son sujet.

    Si je devais résumer la plume de l’auteur c’est qu’elle est intense.

    Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un coup de cœur et je ne saurais que vous le recommander…

  5. Mimi

    quelle histoire Wawwww

    Ce livre est une pépite bouleversante, haletante et addictive. Avec une sensibilité, une justesse des mots et une plume d’une qualité tellement affûtée.
    BOOM coup de cœur, alors lisez-le
    Vous succomberez à coup sure !

  6. Candy

    TEARON

    Pfiouuu… Une lecture qui monte en puissance, lentement mais sûrement pour arriver sur un final tout en feu d’artifice ! Une plume que l’on sent très mature et poétique. Des passés compliqués et complexes qui nous font découvrir des personnages principaux dans un état d’esprit plutôt morose et empli de tristesse et d’amertume. On apprend à les connaître ils se révèlent à nous petit à petit au milieu d’une intrigue captivante faisant vibrer notre palpitant. On va trembler pour eux et pour les personnages secondaires vraiment attachants, on se prend d’affection pour ce MC. Un univers de biker sombre et empreint de violence. Des protagonistes surprenants et originaux nous éloignant pour certains des clichés méchants motards bad boy. Des moments sexy emmenés avec brio, ce n’est pas vulgaire, c’est baigné de tendresse, d’amour et de virilité c’est wahou. Un livre que l’on sent construit intelligemment, nous embarquant émotionnellement merci Matthieu Biasotto pour cet excellent moment de lecture. Je recommande ❤️.
    Voilà voilà bonne lecture .

  7. Vivi 47 cannelé

    Wouah quelle merveille
    Je reviens de ce voyage en Ecosse plus ravie que jamais , ce roman est superbe.
    J’ai enfourche la becane de mon cœur et mes émotions ont vibré sur le bitume écossais.
    Plus entraînant que jamais je me suis immergée dans ce clan et j ai vibré avec ses personnages a travers la plume merveilleuse de l auteur.

  8. Galena

    Je n’ai pas de mots, plus je lis des romans de Matthieu Biasotto et plus je suis fan. Ils sont tous différents et nous emportent vers des horizons inimaginables. Ses romans nous touchent, particulièrement celui-ci où l’on sent la force de l’amour, le vrai, le passionnel. L’histoire est dure, violente et bourrée d’adrénaline, notre palpitant court à 100 à l’heure, on ne s’ennuie à aucun moment. Tearon est notre héros blessé qui se bat corps et âme pour ceux qui lui sont chers ; Ceanna, une femme forte, celle qui insuffle le courage, l’espoir et l’amour. J’aurais aimé mettre plus que 5 étoiles, tellement l’histoire m’a emportée, un grand merci à l’auteur pour ce moment d’évasion, hâte de lire ses prochains romans !

  9. Caro catz

    J’ai vraiment passé un bon moment. Ce n’est pas un coup de coeur mais je me suis laissée emporté sur les motos sous la pluie froide. Tearon est torturé, déchiré mais il veut vraiment bien faire. Ceana et bien je ne peux pas dire grand chose a part que c’est une battante! Son personnage est tout simplement traité avec délicatesse et justesse.

    Tous les deux ils m’ont emporté dans ce petit coin d’Ecosse et je n’ai pas réussi à lâcher leur histoire étant toujours en suspense entre la romance et les affaires du clans. Je ne peux pas dire beaucoup car j’ai peur de spoiler mais j’avoue que j’ai apprécié chaque rebondissement. J’en ai deviné quelques uns mais d’autres m’ont vraiment surprise. J’ai eu du mal à les laisser partir. Je me suis attachée à eux et à leur histoire. Merci Matthieu pour ce beau roman.

    Conclusion :
    Si l’Ecosse, la romance, un clan de Bikers et des âmes écorchées vous parlent, foncez! Vous ne serez pas déçus!

  10. Vanessa

    J’ai dévoré le livre quand on commence à le lire on a du mal à s’y soustraire on a envie de continuer mais c’est bien aussi de faire des pauses de prendre le temps de bien lire. J’ai franchement aimer l’histoire Ceana et Tearon: du suspens, de l’action, des pleurs, de la joie, de la peine et de l’amour. On passe par beaucoup d’émotion tout le long du livre je ne connaissais pas cet auteur et franchement j’adore ❤️ . On se plonge dans un univers de bikers ce que je kif déjà il faut aimer lire ce genre de livre comme aimer regarder les SOA et les Mayans

  11. GaSSim

    Comme d’habitude subjuguée par le style de son écriture, je trouve une histoire qui mêle savamment romance et suspense. Une “guerre” de clans brutale et sanglante, une histoire passionnelle qui a mal tourné, des retrouvailles compliquées, et voilà… j’ai été happée par cette histoire aux multiples rebondissements. Découvrir tour à tour la vision de Ceana et celle de Tearon dynamise la lecture, les voir affronter les embûches, souffrir avec eux, espérer avec eux …on ne peut plus lâcher cette histoire avant d’avoir tourné la dernière page ! Une pépite à découvrir !

  12. Mecheblonde

    Matthieu nous embarque en Écosse avec Ceana et Tearon. Deux écorchés vifs qui ont un sacré vécu. Tearon est le major du gang Saighdear Fala…

    Une romance oui mais torturée. L’intrigue est magnifiquement ciselée, Matthieu nous happe, des rebondissements à chaque chapitre, certains très inattendus : on sent la patte de l’auteur de thrillers dans ce livre. Il arrive à conjuguer les deux styles avec brio. Il nous écrit… un thrillance ou une romiller ?

    Bref c’est du grand Matthieu Biasotto. Courrez l’acheter 😉

  13. Cindy Mérillon

    J’aime particulièrement l’univers des bikers et ce livre m’a complètement ravie. Comme dans tous les livres de Matthieu Biasotto les personnages sont très bien travaillés, les principaux comme les secondaires. On plonge dans cet univers avec tous ses codes et ses propres règles et on se laisse porter par l’histoire. On commence par tourner 1, 2 pages puis 10 et 20 et 100 et on arrive à la fin avant d’être prêt à dire au revoir aux personnages. L’histoire est superbement construite, les personnages prennent le temps de s’apprivoiser, l’action monte crescendo et on reste en plein suspens jusqu’à la fin!!

  14. AUREL

    Ce roman est un premier essai pour moi dans l’univers “biker. J’ai également découvert la plume de l’auteur par la même occasion. Ce roman est très bien écrit, l’univers est sombre (rien de plus normal au vu du thème) et l’histoire monte en puissance au fur et à mesure. A la moitié du roman, je n’ai pas réussi à le lâcher afin de savoir la finalité ! Au départ pleine de doute, cette lecture fût une réussite pour moi et je découvrirais les autres romans de l’auteur avec plaisir.

  15. amandine

    Quel road trip ce roman, des montées, des descentes, des virages serrés, des balades! On le vit à fond, impossible de quitter la route de Tearon et Cienna car on ne sait pas où ça va les mener, et jusqu’à la fin…
    Comme cette expression écossaise qui dit: “quatre saisons dans une journee”, tellement d’émotions ressenties à la lecture de la plume Matthieu Biasotto, une ambiance sombre, inquiétante qui m’a encore une fois happée!

  16. Bank

    C’est toujours un grand plaisir de lire les livres de l’auteur, une valeur sûre !
    Toujours un beau voyage, dans un gang de motards, flirtant avec la légalité, les rivalités et les engagements envers la famille..
    L’écriture est engagée, fine et précise.
    J’ai moins aimé l’univers général, mais j’ai apprécié les rapports humains, l’entraide, l’honneur.

  17. Cassandra

    Alors que dire , j’ai passé un excellent moment , j’ai tout de suite accroché à l’histoire , je suis passé par pas mal d’émotions . Une histoire très addictif , magnifique , des personnages attachants , un monde remplis de Biker , du danger , la peur au ventre , des larmes et une belle histoire . Merci Matthieu biasotto pour ce livre qui m’a transporté .

  18. Dilou94

    Que dire de plus,c’est la belle plume de Matthieu qui m’a transportée encore une fois. Pour cette romance,me voilà partie en Écosse avec des méchants vraiment pas sympathiques,et un thriller très bien ficelé qui m’a remué les méninges et fait peur un moment. C’était un super moment de lecture,j’ai adoré partir en Écosse sur le dos d’une Norton.

  19. Bleulilablanc

    Ah, la plume de Matthieu Biasotto ! Je ne peux plus m’en passer, c’est de l’addiction !
    Cette écriture si poétique, ces histoires habilement ficelées, ces personnages si attachants, j’adore.

    J’ai eu du mal à ouvrir le livre, acheté juste parce que c’était lui, car l’univers des gangs n’était pas trop ma tasse de thé. Mais je me suis faite happer par l’histoire, pas moyen de la lâcher, et ce soir, livre fini, je suis toute tristounette… A quand le prochain, Matthieu ?

  20. Françoise 66

    Jamais déçue par cet auteur. Une belle plume que j’ai toujours plaisir à lire. Il nous emmène ici en Écosse dans une histoire riche en actions et forte en émotions. L’intrigue parmi les bikers nous tient en haleine jusqu’à la fin et nous malmène au gré des rebondissements. J’ai adoré comme d’habitude.

  21. Cynthia

    J ai aimé cette histoire qui va à toute vitesse, on a pas le temps de s ennuyer !!! Elle nous tient en haleine jusqu’au bout !!! J ai adoré je vous le conseille !!!!
    Les personnages sont attachants tous les personnages secondaires ont leurs importances l intrigue nous tiens jusqu au bout !! Merci pour ce livre qui est aussi beau à l extérieur qu à l intérieur !!!

  22. Aurore

    Encore une fois Monsieur Biasotto nus emporte sur des chemins différents entre l’amour la vengeance des clans qui se vous une haine sans merci. Où est son être torturé et elle qui voudrait oublié, le choix est difficile mais comme toujours c’est un réel plaisir de découvrir les écrits de cet auteur.

  23. Catherine VDRH

    Je suis de plus en plus dans la découverte des livres de Matthieu
    et j’en suis enchantée
    Chaque livre vous emmène dans ses pages et c’est très difficile de le poser pourtant certains sont bien costauds
    Merci Matthieu à bientôt pour le prochain

  24. Sarah

    un coup de cœur premier livre de cet auteur
    Un coup de foudre
    J’ai adoré cette histoire les personnages tourmentés j’ai eut peur pour eux j’ai été heureuse pour eux tant d’émotions j’en ai le souffle coupé merci

  25. BEBERTEAM

    Merci Matthieu pour cet écrit. L’histoire est sombre, palpitante, magnifique. On ne peut pas décrocher une seule seconde une fois le nez plonger dedans. Hâte de lire le prochain opus. N’hésitez plus c’est une tuerie !!!!

  26. méli-mélo

    Tout ce qu’il faut pour passer un super bon moment.
    J’ai adorée cette histoire de bikers.
    Ravie d’avoir pu découvrir cet auteur que je vais suivre avec grand plaisir

  27. Swan 66

    J’aime déjà beaucoup le style de Matthieu, mais là… en plus de me régaler du récit, du style et de l’intrigue… je n’ai jamais autant ri en lisant. Que du bonheur

  28. viviane fouard

    Une tuerie cette histoire, une pléiade d’émotion qui m’a fait passer du sourire à la larme à l’oeil (en fait plus souvent) je vous l’avoue
    A ne pas laisser passer

  29. erika begot

    C’est la deuxième histoire de Mathieu biasotto que je découvre et j’ai adoré tearon et ceana, les découvrir et les suivre beaucoup d’émotion différentes. ❤️❤️❤️

  30. LIME

    Des personnages torturés et attachants dans le style cher à Matthieu Biasotto. Une histoire passionnante et bien ficelée qui ravira les amateurs d’action…. et d’hémoglobine!

  31. cindy

    Magnifique lecture. Très addictive du début à la fin. Une plume toujours aussi formidable, un univers peu connu, des frissons, des claques qui se perdent pour certains personnages (on a qu’une envie leurs dire mais p….. ouvre les yeux) . Et puis la playlist de musique est juste parfaite elle nous emporte, nous transporte vers des univers, elle nous enivre de frissons rien qu’en l’écoutant. Bravo je recommande

  32. Coralie Champ’

    Encore une pépite!! J’ai adoré c’est une super histoire, avec une playlist génial! Quel talent d’écrire autant de super roman! Bravo!

  33. Didi

    La plume de matthieu Biasotto que je vient de decouvrir est incroyable et pleines de sentiments. Je suis passée par tout les etats en lisant Tearon. Je suis totalement conquise par sa plume et j ai hâte de découvrir d’avantage son univers.

  34. Néa

    Je ne me lasse pas des romances de cet auteur . Je recommande “Tearon ” une histoire palpitante !

  35. Jean-Luc SIMON

    Ce n’est pas d tout le genre de roman que je lis habituellement, mais j’ai foncé parce que je n’ai jamais été déçue par l’auteur. Et bien, pas de regret. Comme d’habitude.MerciiiiiiiiMatthieu

  36. Lily

    Je viens de terminer ce livre … Et les mots me manquent tellement j’ai plongé dans cette histoire !! Un ascenseur émotionnel !!! Milles mercis pour ce petit bijou !!!

  37. corinne Pannier

    2 personnes unies à la vie à la mort … trop beau . Des sentiments très profond… j’ai adoré…les larmes aux yeux plusieurs fois et un immense bonheur de l’avoir lu … je le recommande

  38. Severine SALERNO

    Rien à voir avec les club de motard US on capte rapidement la grisaille et la violence de l’Écosse. Une histoire très bien ficelée. Moi qui suis FAN des bikers je ne suis absolument pas déçue…. À lire et relire

  39. Cassandra

    Romance à suspens grandiose !!
    Quelle tristesse de l’avoir déjà terminé…
    Personnages hyper attachants et scénario trépidant, j’avais l’impression de faire partie du clan

  40. Clair

    J’ai n’ai pas de mot assez fort pour décrire les sensations qui m’ont embarqué jusqu’au bout.

  41. Bertolotti

    Encore une belle histoire où nous sommes tout de suite transporter du début à la fin !!!!

  42. youyou_nette

    « Il y a un silence d’une tension délicieuse ou d’une torture insoutenable, j’ai toujours du mal à faire la différence à son contact. Et pour ne pas verser dans la sensiblerie à l’eau de rose, je me râcle la gorge et cesse de me perdre dans ses yeux »

    Avez-vous pris le temps de vous attarder sur ce magnifique livre Tearon ? Moi oui ! ❤

    Direction l’Écosse, dans le clan des Saighdear Fala (SF), menés par un Major désabusé : Tearon.

    « […] je suis contraint à présent de vivre un pied dans le passé, un autre dans les regrets » (Tearon)

    Les blessures du clan et de Tearon sont nombreuses. Pourtant plus que jamais le danger approche. Les choix et les actes deviennent pressants et surtout vitaux !

    Un électrochoc va réveiller Tearon : son ex, sa faiblesse, l’impétueuse Ceana.

    Portant de lourds secrets, Ceana était membre des SF. Des évènements sombres l’ayant conduite à faire des choix. Bons ? Mauvais à vous de le découvrir.

    « Sanguinem belli in pace », ou « le sang de la guerre pour la paix », voilà un adage qui prend tout son sens dans cette œuvre. Mais quel sang doit couler pour trouver la paix tant espérée ?

    Le décor est parfaitement décrit. Les personnages du clan sont esquissés avec force offrant un attachement rapide à ces caractères d’ours tendres néanmoins dangereux. Les femmes trouvent leurs places dans cette organisation, n’étant pas uniquement réduite à assouvir les désirs des hommes et bander leurs plaies.

    Ceana, est victime de son passé, cela ne la définit pourtant pas. Elle puise sa force dans les ressources de sa famille, de son clan, dans sa quête de rédemption.

    Tearon est un magnifique personnage tant par sa beauté dépeinte que par son histoire, ses forces et ses faiblesses.

    ✒ Je salue l’écriture de Matthieu Biasotto qui a su, faire vibrer les mots tel le vrombissement des motos des SF et qui a su, faire palpiter mon cœur en le piquant de sa plume !

    ❤ Un roman haletant, sombre et addictif !

    J’éprouve une impatience à replonger dans les écrits de Matthieu Biasotto.

  43. Gwen_Anélia_boutique

    Dans ce roman, on fait la connaissance de Tearon, homme dur et torturé, mais surtout meneur désabusé du gang les Saighdear Fala. Hanté par une plaie encore à vif, il refuse d’admettre que son gang part à la dérive. Et pour lui qui ne veut rien changer, tout vole en éclats lors du retour de Ceana. Après trois années d’absence, de silence, elle se trouve forcée de revenir à Stonehaven. Ancienne membre des Saighdear Fala, elle redoute de croiser à nouveau la route de cet écorché vif qui ne semble pas prêt à lui pardonner sa fuite. Un gouffre les sépare, mais le passé semble prêt à ressurgir, en particulier à cause de cet homme inerte que Ceana amène à l’arrière du pick-up.

    Encore une fois, j’ai été complètement conquise par la plume de Mathieu et par son histoire haletante.

    Déjà grâce à ses personnages qui m’ont touché. Tearon, cet homme qui, à cause de ses blessures profondes, s’est forgé une armure impénétrable. Dur, froid, distant et méfiant, il ne laisse personne entrer dans sa vie de peur de souffrir à nouveau. J’ai aimé le voir sur le fil du rasoir, entre l’envie d’abandonner et l’envie de se battre. L’envie de pardonner ou de rejeter. Mais surtout, j’ai aimé sa loyauté et son côté protecteur envers ceux qui comptent pour lui.
    Quant à Ceana, j’ai aimé sa force. Malgré ce qu’elle a vécu, ce qu’elle a dû faire, elle n’a jamais rien lâché. Elle aussi est prête à tout pour les gens qu’elle aime et plus encore pour celui qui fait battre son cœur. C’est une battante et rien ne peut l’arrêter à condition que les gens qu’elle aime soient en sécurité.

    Leur relation tout d’abord houleuse devient vibrante et passionnelle. Un lien puissant les lie et ils semblent indestructibles malgré ce qu’ils ont vécu ou s’apprêtent à vivre.

    Cette histoire est totalement haletante. Encore une fois, on est happé par l’intrigue, par l’action, par les émotions qui nous sont transmises et on tourne les pages avec hâte afin de découvrir le fin mot de l’histoire. Aucun répit nous est permis, aucun essoufflement admis, tout se passe vite et quand on tourne la dernière page, on se dit waouh !

    Les descriptions sont totalement immersives. Mathieu à cette poésie, cette profondeur lorsqu’il décrit les choses qui rendent la lecture plus réaliste, plus vibrante. J’ai encore été ébahi par la puissance de sa plume, par le travail réalisé. Il arrive à mélanger deux styles différents à la perfection, rendant cette histoire encore plus forte.
    Et à chaque fois, il arrive à créer des personnages charismatiques que l’on ne peut oublier

    Alors si vous aussi, vous voulez vivre une lecture addictive est complètement immersive, n’hésitez pas à vous laisser transporter par la plume puissante, poétique et profonde de cet auteur.

  44. La Chronique des Passions

    Grâce à Kearon, je découvre cet auteur qui fait office de schoumptrefette inversée dans un milieu où les auteures sont essentiellement des femmes.

    Intriguée par sa singularité, je me suis penchée sur sa bibliographie qui montre que Matthieu Biasotto n’écrit pas uniquement de la romance. C’est dans ce genre que je le découvre et force est de constater que j’aime beaucoup.

    Dans un premier temps, j’aime sa plume, son style.

    Son personnage principal – Tearon – est un écorché au grand cœur qui vit le cœur à vif depuis que sa belle s’est fait la malle, il y a trois ans. Quand il la retrouve, la rencontre est forcément inamicale mais on comprend tout de suite que c’est un ours qui reste un protecteur compulsif envers son clan. Ceanna, son amour de jeunesse fait parti de son clan de bikers et même si elle s’est enfuie, elle revient naturellement trouver refuge chez les siens. Quant au major, il décide de la protéger même si elle lui a brisé le cœur.

    Honnêtement, j’ai passé un excellent moment – grâce notamment à des personnages forts – mais j’avoue que l’intrigue, la tension du livre ont vite été soufflé. Pourquoi ? Dès lors qu’on comprend les raisons du départ de Ceana, le suspense s’éclipse du roman au profit exclusif de la romance. Alors pourquoi pas d’autant qu’elle est très belle mais j’avoue que mon intérêt à décliné et que c’est pourquoi, je n’en ferais pas un coup de cœur mais uniquement un excellent moment que je vous conseille tout de même vivement !

  45. Mimi

    Ousshhh mais quel roman Cette romance thriller sur fond psycho est excellente, parfaitement menée où j’ai été transportée en Ecosse. L’histoire est percutante, addictive,intense mais aussi stressante,sadique, dure et sombre tout comme le beau Tearon. Son rôle de leader de gang part en vrille et, il est aigris, écorché, en mode “me touche pas ou j’t’explose”. Une psychologie du personnage tellement bien travaillé qui évolue et se libère de ses parts d’ombre. Son histoire m’a touché mais aussi sa sensibilité et fragilité. Terry boy est bouleversant, un cœur blessé mais beau.

    Ceana est toute aussi perdue, se débattant de ses démons du passé. combative, maligne et humble.
    Une belle évolution d’un duo torturé qui laisse place à la magie de la passion et au destin.
    Pas sans mal, car ici on découvre l’univers biker, les gangs, la souffrance, le viol, le deuil…un monde brute mais ou l’honneur, la fidélité du clan et l’amour fait son chemin.

    Ce livre est une pépite bouleversante, haletante et addictive. Avec une sensibilité, une justesse des mots et une plume d’une qualité tellement affûtée.
    BOOM coup de cœur, alors lisez-le, Je suis sure qu’il vous tente n’est ce pas ?

  46. Sophie LEISSER

    Aussitôt sorti aussitôt lu!
    Matthieu a vraiment la plume magique qui vous permet des les premières pages de ne plus avoir la possibilité de refermer le livre.
    On s’attache très vite aux personnages même les seconds (pas les méchants hein )
    C’est un mélange de dark avec du romantisme et des brins d’humour et pour moi c’est le cocktail gagnât des livres que j’adore déguster.
    Tearon et Ceana sont deux êtres brisés mais avec des caractères de feu .
    Si vous voulez découvrir l’Ecosse et le monde des bikers faites vous plaisir et lisez ce livre vous passerez un véritable moment d’évasion
    Merci Matthieu et vivement le prochain

  47. Ingrid_vous_lit

    J’ai passé vraiment un très bon moment dans cet univers écossais avec des gangs bien distincts et une plume toujours aussi belle et détaillée.
    J’ai trouvé Tearon touchant mais son côté faible m’a assez surprise. Certes, il n’est pas taillé pour ce poste et on peut comprendre pourquoi il a perdu pieds depuis la mort de Niklas, mais je l’aurais voulu plus déterminé et plus fort que ça. Après c’est aussi l’histoire qui veut ça donc ça ne gêne en aucun cas la lecture mais c’est ce qui a retenu mon coup de cœur.
    Ceana elle, paraît faible au départ mais dès qu’elle va retrouver les Saighdear Fala, sa nature profonde et surtout son besoin de vengeance va lui donner des ailes et elle va se révéler plus forte qu’elle n’y paraît.
    Je ne peux pas trop approfondir cet avis car j’ai peur de spoiler une partie de l’intrigue. En tout cas je vous encourage à le lire, surtout si vous aimez les histoires de gangs et bikers.

  48. melimelodegwen

    Bienvenue à Stonehaven en Ecosse, une bourgade charmante du Nord Est. Stonehaven, son port, ses paysages, et les Saighdear Fala, son club de bikers.
    À leur tête se trouve le sombre et torturé Tearon Mac Murphy, le major du club. Avec l’aide de ses principaux capitaines, il tente de mener le club.
    Mais depuis trois ans, plus rien ne tourne rond. Trahison, violence, mort et menaces émaillent une vie qu’il ne sait plus comment mener, jusqu’au moment où Elle réapparaît. Elle, son plus beau souvenir et son enfer personnel.
    Elle qui le mène au bord du gouffre et fait battre son cœur plus vite.
    De sa plume toujours aussi précise et percutante, Matthieu Biasotto confirme son indéniable talent pour mêler romance et suspense dans un roman qui alterne les grandes envolées et les chutes violentes à cent à l’heure!
    Un roman à recommander sans hésiter

  49. D. Farah

    Avis: Encore un roman que j’ai adoré. Matthieu nous emmène cette fois en Écosse sous une pluie parfois battante en haut de collines verdoyantes.
    Ne soyez pas surpris en lisant son roman, ce n’est pas une histoire de biker comme les autres, je qualifierai plus cette histoire comme une histoire de gang.

    Que ce soit Ceana et Tearon en personnages principaux ou encore Oskar, Jakob ou Elyas pour les personnages secondaires, ils ont tous un rôle à jouer et sont tous importants.
    Des âmes tourmentées qui feront tout pour ne pas succomber à la tentation.

    Un prologue qui donne le ton de suite, des émotions bouleversantes. Mon cœur a arrêté de battre plus d’une fois.

    Matthieu s’est encore donné corps et âme pour son livre et ça se ressent

    Entre abandon, colère, rancune et trahison, vous allez vivre un sacré ascenseur émotionnel.

  50. titie 16

    Comme d’habitude nous avons déjà pour nous mettre dans l’ambiance une sublime couverture!
    Tearon est le major de son club de bikers! Il subit clairement ce “poste” ou il n’était pas du tout prêt pour cette place! c’est un homme détruit moralement et physiquement! il carbure a l’alcool et aux petites pilules pour l’aider a tenir…
    Céana est une jeune femme a première vue fragile qui essaie de se reconstruire une vie après avoir fuit le club…
    Un héritage force la jeune femme a retourné sur les traces de son passé…
    Aigreur, fureur, rancoeur, amour, violences, sang…
    un livre ou l’action monte crescendo et ou les émotions jouent des montagnes russes!
    la plume de matthieu est comme d’habitude superbe, il nous balade, nous surprends, nous touche en plein coeur!
    Une lecture a découvrir au plus vite

  51. Claire S.

    Je me suis complètement fait happée par ce récit teinté de poésie ! Y a pas à dire la plume de cet auteur me laisse toujours cette impression d’une énorme sensibilité au service de ses personnages. Dans ces conditions les émotions viennent nous chercher sans qu’on puisse y échapper. La souffrance de Tearon est palpable, la combativité de Ceana admirable. Dans ce roman les événements s’enchaînent, nulle place pour l’ennui, c’est vrai que pour le coup la romance y est moins centrale que dans d’autres livres de l’auteur mais franchement avec ce suspense omniprésent ça ne m’a pas dérangée. Et puis quand Tearon et Ceana sont ensemble c’est suffisamment intense donc j’en ai eu pour mon compte. En bref, un très très bon moment de lecture !

  52. aure_et_ses_lectures

    Tearon biker dans l’âme est chef de gang, mais pas n’importe lequel, un gang de motards sévissent dans le crime. Malgré le fait qu’il doivent le trois quart du temps se montrer froid et dur, il est tout bonnement brisé…
    Ceana une jeune femme qui, après de dure épreuves, essaie de se reconstruire loin de se monde dans lequel autrefois elle vivait: le gang de Tearon.

    Tout était clair dans la tête de Ceana, rester loin du gang et ne plus jamais revoir Tearon. Mais voilà, après avoir refusé plusieurs fois l’appel du notaire concernant l’héritage de son frère mort pour ce gang, elle accepte d’enfin le rencontrer, quitte à retourner là où tout a commencé…

    WOW, cette romance avec une pointe de thriller est superbe et explosive. La plume de l’auteur est très addictive et fluide. Dans cette histoire, il y a beaucoup de tristesse, douleur, de guerre entre gangs, de secret, de mensonges, de manipulations, ainsi que de menaces. L’intrigue est très bien mené et est présente jusqu’à la fin avec des rebondissements parfois improbables. Tout ça m’a fait vivre un véritable grand huit émotionnel.

    Si vous aimez les romances dans un univers mafieu et de gang, avec un chef de gang de biker qui fait tous pour savez la mémoire de son prédécesseur et son gang ainsi que de protéger la fille qu’il aime. Tu veux de l’action et des rebondissements en veux-tu en voilà. Alors ce livre est fait pour toi !

  53. Pause Kfé

    On plonge aujourd’hui dans une romance à suspense.
    Tearon, chef de gang torturé physiquement et moralement peine à garder le cap. Quand Ceana, ex membre du gang réapparait dans la ville de Stonehaven après 3 ans d’absence tout explose. Chacun a ses blessures et traîne ses chaines, l’affrontement semble inévitable mais de plus gros problèmes se profilent à l’horizon…
    J’ai découvert l’univers de Matthieu Biasotto et particulièrement sa plume dans ce roman. À travers ses mots j’ai voyagé en Ecosse, j’ai pris la pluie, j’ai bu du scotch et j’ai traversé des forêts verdoyantes à moto. Sa plume est addictive, le rythme est soutenu, la tension étouffante et les émotions décrites avec brio. Je me suis attachée aux personnages et j’ai souffert avec eux.
    Bref pour moi c’est un coup de , je vous le conseille.
    À savourer avec un thé agrémenté d’une pointe de scotch et la playlist en fond sonore.

    Une adaptation cinématographique serait top Avis aux producteurs

  54. Lucie

    Alors voilà, je l’ai beaucoup aimé. Une romance sous forme de Thriller, j’adore. Surtout que la romance ne prend pas trop de place.
    On nous vend l’Écosse et ça donne envie.
    J’ai aimé les rebondissements, ça ne s’essouffle pas. On monte, on descend et on en redemande.
    Les personnages sont brisés et attachants. Même si ils m’ont un peu énervée lol. Mais je leur pardonne.
    Je pensais lire un roman sur les Bikers, leurs code etc… mais c’est plus. C’est carrément un Clan. Je dois avouer que je fut un peu surprise. Mais je m’y suis faite.
    Il m’a bien tenue en haleine jusqu’à la dernière scène.

  55. Audrey Notte

    La plume de Matthieu BIASOTTO nous accroche dès les premières pages, elle est tout à la fois tendre, douce et poétique quand bien même elle nous entraîne dans ce monde dur, désenchanté et viril des gangs, une magnifique dualité, une opposition fantastique. L’auteur m’a fait vivre les émotions avec une force telle que j’ai eu l’impression de les ressentir avec les personnages, le suspens, l’amour, la détresse, la peur, la peine, la douleur, celles-ci et tellement plus encore. Il y a peu d’hommes qui écrivent de la romance et je ne sais pas si tous en serait capable avec la même sensibilité, la même justesse et la même élégance que M. BIASOTTO.
    Tearon est un jeune leader que l’on découvre sombre dans un premier temps, se débattant avec des fantômes qui le détruisent petit à petit et qui le poussent à tenter d’oublier d’une manière ou d’une autre. On le découvre abîmé par la vie, en deuil et ne sachant plus quoi faire pour aider sa “famille” à sortir de l’impasse sans que ne soit versé le sang. J’ai admiré ce personnage qui, sous des allures de dur sans sentiments, cache en réalité un cœur d’une grande pureté, une force exemplaire et de l’amour à revendre.

    Quand l’on rencontre Ceana on comprend tout de suite qu’elle se bat dans un enfer personnel dont elle a beaucoup de mal à réchapper, on la sent perdue, pas à sa place. On la découvre petit à petit par touches qu’elle laisse fuir plus ou moins volontairement et quand on comprend le pourquoi de sa défection, même si le doute était présent, on reste scotché par sa force, sa combativité, sa volonté de faire ce qu’il faut, non pas pour elle mais par amour. Ceana est un complexe mélange de force, de générosité, de courage et d’espoir, dire que j’ai adoré ce personnage n’est même pas assez fort mais aucun mot ne le serait.

  56. manon huyghe

    D’abord attirée par la couverture, j’étais réticente à la lecture du synopsis mais j’ai quand même voulu aller plus loin. Et juste WAHOU ! Quelle histoire, quelle gifle magistrale, je suis encore sous le coup de cette découverte ! Je n’ai pas su lâcher le livre avant d’avoir terminé ma lecture. Tout sonne si juste dans ce roman : les personnages, les émotions brutes, l’intrigue… le talent de cet auteur est clairement démontré dans ce livre. Les mots sont justes, les émotions des personnages sont si vives qu’elles nous prennent à la gorge. Et l’amour qui les unit est incroyable, beau et torturé à la fois. Une véritable évidence, ces deux là! Et j’ai également adoré lire avec les chansons à chaque chapitre. Très bien choisis et c’était de très bons choix musicaux !
    Bref, un sans faute avec ce livre et je compte me plonger dans les autres ouvrages de cet auteur rapidement !

  57. Zak

    Encore une fois, l’auteur nous transporte dans cette histoire pleine de suspense avec des personnages écorchés tels qu’on les aime. Une histoire bouleversante qui ne laisse pas indifférent.
    Matthieu Biasotto une valeur sûre pour moi, foncez !!!

  58. Valenciana

    Encore une fois merci. Une histoire qui nous emporte doucement mais sûrement ds l’univers de tearon et ceana. Je vous invite à lire ce livre qui comme les autres titres de matthieu biasotto a le pouvoir de vous faire voyager sans quitter votre fauteuil merci encore à cet auteur fabuleux. C’est toujours avec plaisir que je me plonge ds ses romans. Merci beaucoup

  59. Audrey

    Grande lectrice de la plume de Matthieu, encore une fois un vrai succès! J’ai tout aimé dans cette histoire : le cadre, les personnages, la puissance des sentiments décrite. Et que dire de la fluidité de l’écriture, un plaisir de lecture que je vous recommande sincèrement! J’sais pas vous, mais moi je me ferais bien une p’tite virée en 2 roues …

  60. Céline Engel Nicolas

    Voilà une romance bikers qui sort de l’ordinaire. Déjà, elle se passe en Ecosse. Le héros est un personnage torturé à souhait et comme à son habitude, l’histoire de Matthieu Biasotto contient une intrigue incroyablement bien ficelée et profonde. J’ai passé un agréable moment avec Tearon et Ceana, mais aussi avec tout le clan des SF.

  61. Revs26

    Encore un roman plein d’émotions, qu’on est incapable de lâcher avant de l’avoir terminé. Des personnages écorchés vifs, des rebondissements, et une plume toujours aussi belle. J’aime la manière d’écrire de Matthieu Biasotto et depuis que je l’ai découvert il n’y a pas si longtemps, je rattrape le temps perdu. Bravo

  62. Tiana

    Wouah quelle histoire fabuleuse ! La plume magique de Mathieu nous fait vibrer au rythme des rebondissements à chaque chapitre. On reconnaît l’auteur des thrillers et en même temps son talent pour les romances. Matthieu nous entraîne dans une vitre en Écosse avec des personnages émouvants, une intrigue trépidante à vous couper le
    souffle. On a le coeur qui palpite, on est en colere, on arrête de respirer on vit l’histoire, on s’identifie aux personnages. Quel talent Matthieu !
    Merci de nous le faire partager.

  63. putters nathalie

    Que dire ? Vous voulez de l’intensité… des rebondissements… être complètement scotché… trembler.. aimer.. pleurer… frissonner. Et bien affaire conclue … vous êtes au bonne endroit…

  64. magali morand

    Même si j’ai trouvé que Tearon manquait de charisme, ce livre reste du grand Matthieu.
    Sa plume m’a emmenée en Ecosse, au milieu des gangs .
    Il y aura des montées d’adrénaline, beaucoup d’émotion, des moments sombres aussi. La romance dépassera le suspens dans Tearon.

  65. cheron nathalie

    c’est le deuxieme livre que je lis de cet auteur
    j’ai beaucoup aimé l’histioire c’est plein de rebondissements on ne s’ennuie jamais
    retourner sur un lieu qui vous hante parfois ça peut etre bénéfique ou pas
    lisez et appréciez par vous même

  66. alex41170

    Que dire…. J’ai enfilée mon cuir et j’ai suivie les Saigh-dear fala. J’ai trembler pris les coup, pleurer et souffert avec eux…. Tu nous a encore transporter dans un très beau voyage… L’écosse… Hummmm. Bien envie de repartir encore un peu.

  67. Lylyte21

    Une superbe histoire et des magnifiques vibrations grâce à la magie de ces deux-roues mythiques et merveilleuses. Un tonnerre de sentiments qui remonte depuis le fond des tripes pour exploser sur le papier. Ce livre est absolument génial.

  68. Monique

    Dark, violence, amitiés, souffrance, douleur et retournement de situation !
    Une écriture addictive !
    Je n’ai pas décroché le nez de ma lecture avant la fin
    M.

  69. Sabrina

    Fini ce livre cette nuit. Lu d une traite en 24h. J au adoré l histoire, les personnage. Merci à l auteur pour ce voyage en Ecosse. Je le recommande. Foncez

  70. Aurélie

    Un énorme coup de cœur pour l’histoire de ceana et tearon. Un thriller romance complètement addict où on vit l histoire que les personnages.
    Je conseille vivement ce livre

  71. Mûri_Elle_VE

    Encore une belle histoire de Matthieu mais perso j’ai moins accroché que Santi ou Noan… J’attends quand même son prochain roman avec impatience… ❤️

  72. NATHALIE F.

    J aime votre style si particulier. C est un univers où ça grate, cogne ou mord mais c’est toujours bon et parfaitement maîtrisé.
    Je recommande à 100%.

  73. Mimi

    Sublime ! Une intrigue, du suspense, un peu d’amour (bah oui quand même !), des personnages émouvants, attachants & pleins de caractères (que ça soit les principaux mais c’est pareil pour les secondaires !!!!!)
    Bref, j’ai adoré !! Vous pouvez y aller les yeux fermés

  74. Sandra

    waou… ces personnages vous embarquent dans leur histoire, sombres, déchirés mais au combien passionnés.
    A lire

  75. Valérie

    J’ai adoré et dévoré ce livre, l’histoire est prenante j’ai été captivé du début à la fin.

  76. Léa

    J’adhère complet au style de l’auteur plus il écrit et meilleur est le livre!

  77. KabouShaniya

    Wowww ! Ce roman est une tuerie ! Jamais déçue de la plume de Matthieu Biasotto, une histoire tout en poésie, des émotions garanties, des personnages torturés et attachants, du suspense, et de l’amour…. merci pour cette belle histoire et ce voyage écossais.

  78. Audrey

    Toujours autant transportée par l univers de Mattieu. Chaque roman est une pepite, amour suspens. Une intrigue pleine de rebondissement, très bien écrite. Bref je recommande sans hésiter cet auteur dont j adore la plume !

  79. DETINE

    Il vient rejoindre dans ma bibliothèque, les autres livres de cet auteur extraordinaire !

  80. gilmer roxane

    Ce livre est magique encore une fois avec cette hauteur on est jamais déçu !
    Tout est réuni de l’émotion de l’amour de l’humour bref une perfection! ♥️♥️♥️

  81. Dragi

    Que dire… Encore un chef d’œuvre… Je l’ai littéralement dévoré… Même si j’aurais aimé que l’histoire dure encore un peu plus…

  82. tifenn mongermont

    J’ai adoré Tearon. Un biker au sang et au cœur ❤ chaud. Une romance et une i trieur au cœur de l’Irlande. Encore un superbe livre de Matthieu Biasotto

  83. BENOIT CECILIA

    Laissez vous emporter dans cette romance à suspense formidable.

  84. Candy

    Pfiouuu… Une lecture qui monte en puissance, lentement mais sûrement pour arrivée sur un final tout en feu d’artifice ! Une plume masculine que l’on sent très mature et poétique. Des passés compliqués et complexes qui nous dévoilent des personnages principaux dans un état d’esprit plutôt morose et empli de tristesse et d’amertume. On apprend à les connaître ils se révèlent à nous petit à petit au milieu d’une intrigue captivante faisant vibrer notre palpitant. On va trembler pour eux et pour les personnages secondaires vraiment attachants, on se prend d’affection pour ce MC. Un univers de biker sombre, empreint de violence. Des protagonistes surprenants et originaux nous éloignant pour certains des clichés méchants motards bad boy. Des moments sexy emmenés avec brio, ce n’est pas vulgaire, c’est baigné de tendresse, d’amour et de virilité c’est wahou. Un livre que l’on sent construit intelligemment, nous embarquant émotionnellement merci Matthieu Biasotto Auteur pour cet excellent moment de lecture. Je recommande ❤️.
    Voilà voilà bonne lecture .

  85. Soleilcricriwttpd

    Ohhhh sayer!!! Apres des semaines à vouloir prolonger les jours, car je ne voulais pas les quittés, je clos enfin ma lecture avec un très belle fin et des yeux qui pétillent , en tout cas, ce que je retiens c est mon cœur qui était entreint de faire une crise d’angoisse, les mots sont tellement fort et remplis de suspense ainsi que de rebondissements que j ai cru mourir, voici pourquoi j ai bien malgré fait des pauses pour me plongés dans les événements, les lieux et les chapitres aussi palpitant les uns des autres…

    Je ne me répéterai jamais assez mais tu es un auteur fabuleu , avec une plume juste sublime et tes écrits sont juste trop addictifs et ils te prennent aux tripes , c est vraiment un truc de dingue…merci infiniment.

    Tendresse et affection soleil cricri Wttpd ♡ et surtout prend soin de toi et ta famille et merci pour tearon….le prochain romans et déjà dans mon kindle. ♡

  86. Lie

    Pour ma part, c’est une première de lire une histoire de cet auteur et je peux vous dire que je suis pas déçu
    C’est simple j’ai été captivé de la première page à la dernière.
    Le suspense y est grand ce qui fait qu’on a qu’une envie c’est d’avancer pour connaître la suite.
    Tearon et ceana deux personnes torturé par la vie mais tellement attachants, je ne suis pas prête de les oublier.
    Merci pour cette belle decouverte et ces bons moments de lecture en compagnie des Saighdear fala (pas facile à prononcer) , je lirais sûrement d’autre histoire de Matthieu.

  87. josiane

    Cet auteur est toujours à la hauteur de mes attentes. Je le pense très talentueux! Ce livre est un mélange de genre, du romantisme sans mièvrerie, ni classé X, de la violence sans trop d’étalage, et un fil conducteur intéressant dans le cercle des gangs qui s’affrontent en Angleterre. Avec un livre de cet auteur, on ne peut pas être déçu,

  88. Mious

    Ben que dire ! J’ai adoré la plume de cet auteur, sa façon de décrire avec poésie les situations qu’elles soient belles ou macabres. L’histoire est superbe, avec ce petit suspense permanent qui donne envie de lire encore et encore. Certains détails nous aident à plonger un peu plus dans la relation de ces deux personnages esquintés par la vie mais gardant tant d’espoir.

  89. Audrey

    Le prologue donne d’entrée de jeu le ton imposé par l’auteur, qui rythme ses chapitres comme un métronome donne le tempo.
    Au fil des pages, les minutes se réduisent avant un impact inéluctable, créant une tension qui s’infiltre sous ta peau, où tu pourrais presque sentir ton cœur taper contre les parois de ta cage thoracique.
    Ce même thorax qui a été malmené à force de s’étreindre sous le poids de la plume de l’auteur.

    J’ai pris d’assaut l’Écosse où Ceana et Tearon m’attendaient de pied ferme.
    Ces deux âmes abîmées, écorchées, usées, m’ont apporté, tout au long du récit, un amour d’une telle intensité qu’il m’a littéralement submergée.

    Matthieu Biasotto s’érige en iconoclaste avec son héros masculin, qui au début du roman, n’est pas si héros que ça d’ailleurs. Il nous balance un gars aux traits creusés et au nez portant les stigmates de multiples fractures, ressemblant plus à une gueule cassée d’Otto Dix qu’à un angelot de la chapelle Sixteen. Et bien sûr, moi qui déteste que l’on essaie de faire rentrer un carré dans un rond, je me suis accrochée à ces parfaites imperfections.

    Si le personnage de Ceana illumine par le simple fait de sa présence, elle n’en est pas moins éteinte de l’intérieur. On comprend rapidement que certains démons de son passé lui pourrissent toujours la vie, l’empêchant de rayonner pleinement.
    Sa malice, sa fougue et sa fragilité ont eu raison de moi et je crois que j’aurais aimé la rencontrer pour de vrai afin de la protéger.

    J’ai marché sur un fil tendu tout le long du récit, manquant de m’écraser au sol avec mes deux compagnons.
    Et pendant le court (mais intense) moment de répit où Ceana et Tearon se rappelaient la folie de leur vingt ans, je n’ai pu contenir une douce mélancolie quant aux souvenirs des miens.

    J’ai été le témoin de l’évolution de ces personnages et je m’y suis tellement attachée que je ne voulais pas les quitter.
    J’ai été accueillie dans cette famille de cœur l’espace d’un instant et peut-être bien qu’une partie de moi restera pour toujours sur les Terres écossaises.
    J’espère que tu les rencontreras un jour et que tu les chériras autant qu’ils le méritent.

    P.S. Si tu n’as jamais mis les pieds sur l’île de Skye, je t’invite à y faire une escale.
    J’ai apprécié ce petit clin d’œil à Céline E. Nicolas, dont le roman Skye, m’avait déjà fait voyager.

  90. Des pages et moi

    C’est un phénomène très étonnant et qui m’arrive rarement … Cette sensation particulière de savoir, après avoir lu seulement quelques lignes, que le roman va être un coup de coeur. Ce fut le cas pour Tearon de Matthieu Biasotto ! Que d’émotions dans ce roman… et quelques jours après avoir tourné la dernière page, je pense encore à eux…
    Une plume encore inconnue pour moi et qui a su m’envoûter dès le départ. J’ai été bluffée par la richesse d’écriture, cette facilité que l’auteur a eu de me transporter à Stonehaven. Parfois douce, parfois tranchante, j’ai retrouvé au fil des pages une certaine poésie qui n’en a rendu les contrastes entre violence et émotions que plus saisissants. Oui, parce qu’on parle quand même d’un gang de bikers, les Saighdear Fala, qui sont loin d’être des enfants de choeurs…

    J’ai adoré Tearon et Ceana, bien sûr, mais aussi tous ceux qui gravitent autour d’eux. J’ai beaucoup aimé l’évolution des deux héros, j’ai cru les avoir cerné au départ et je me suis délectée des nuances de leurs caractères. Toutes mes théories ont volé en éclat lors de ma lecture, j’aime ce genre de surprise !
    Tearon, leader hanté par son passé, est un homme torturé qui en a vu et subi assez pour ne plus croire en lui-même ni en ce qu’il fait. A la tête d’un gang amer et sur le déclin, on se demande où on va avec lui. Il m’ a énormément touchée, de part la profondeur de ses émotions, son indéfectible loyauté envers cette famille de bikers. Un personnage très complexe à la psychologie extrêmement bien travaillée je trouve.
    J’ai admiré la force et la résilience de Ceana, sa volonté, son entêtement aussi. C’est un personnage qui a ses propres nuances bien sûr, mais je l’ai trouvé solaire dans toute cette histoire. Elle se bat quand Tearon est plutôt près de lâcher. Elle va secouer ce gang amorphe, pousser Tearon dans ses derniers retranchements mais pas forcément de la manière la plus douce…

    L’intrigue est menée d’une main de maître, distillant suspens, rebondissements tout du long. Les pages se tournent, on se retrouve pris dans l’engrenage. Je me suis surprise à retenir mon souffle par moment. Aucun temps mort, le rythme est soutenu et ne faiblit pas. Jusqu’à la fin, je me suis laissée balader, et oui, j’ai adoré ça ! L’équilibre avec la romance est pour moi parfait. Les scènes sont empreintes de beaucoup d’émotions et les sentiments sont profonds, torturés, poignants. Mon petit coeur y a laissé des plumes je vous le garantis !
    Je ne vous dis rien de plus sur l’histoire, ce serait dommage de ne pas tout découvrir par vous-même. Il va sans dire que je vous conseille de prendre la route avec les Saighdear Fala. Et accrochez-vous bien, le voyage est détonnant !

  91. Mat chou

    ‹‹ ℍé , ‘ ‘ ‘ é îé, . ››

    .
    Voici une citation qui résume parfaitement le prologue :
    ‹‹ ‘â é ‘é , à ‘ , ‘ è. ››
    .
    Ce romantic suspens est palpitant, détonnant ! Le récit est écrit à deux voix et la plume de l’auteur est toujours aussi sublime.
    Quand la romance rencontre le thriller, le cocktail est explosif ! On alterne entre les phases douces et l’action, les intrigues sont bien menées et les rebondissements à couper le souffle. Dans ce roman il est question de douleur , au sens propre comme au figuré à cause de non-dits, secrets, menaces et mensonges. Les protagonistes et les personnages secondaires sont parfaits dans leurs rôles.
    ★CEANA tente de se reconstruire tant bien que mal mais au vu de son passé, cela s’avère compliqué. Il n’empêche qu’elle a quand même une sacré force intérieure pour revenir à Stonehaven et affronter ses plus grandes peurs.
    ★TEARON est le chef des Saighdear Fala, un gang de bikers sévissant dans le crime organisé. Ce qui le caractérise c’est la souffrance. Une souffrance qui le tire vers le bas à cause des évènements qui ont changé sa vie du tout au tout.
    .
    J’ai vécu un grand huit émotionnel, plongée en Écosse auprès des protagonistes . J’ai adoré le clin d’oeil du roman d’une auteure que j’affectionne. Mon seul regret fut le mot “FIN” à la dernière page, signe que l’aventure était terminée.

  92. Stebookine

    Une lecture qui nous amène en Écosse sur les terres de Stonehaven où un terrible héritage pèse sur les épaules de Tearon, celui de mener son clan les Saighdear Fala, un gang sevissant dans le crime organisé et qui est devenu son calvaire. Tearon est un écorché vif qui ne cesse de s’auto détruire en ingurgitant des opiacés à longueur de journée pour tenter de faire taire ses douleurs du passé. Il est oppressé par un devoir de mémoire envers son ancien chef de clan et meilleur ami tombé au milieu d’une guerre de gang qui le dépasse et anéanti depuis l’abandon de la seule femme qui comptait pour lui, Ceana, une battante qui a préféré fuir ce passé douloureux et ce monde de violence. Tearon se retrouve abandonné à ce sort funeste qui est de prendre la relève pour tenir un clan de motards en perdition face à des bandes ennemies plus menaçantes et déterminées que jamais. La devise des SF “Le sang de la guerre pour la paix” va alors prendre tout son sens quand il devra lutter pour protéger sa famille de cœur, son domaine et celle qu’il aime.
    Un thriller sur fond de romance explosif. Avec des révélations et un suspense montant crescendo nous aspirant dans cette histoire tourmentée la rendant addictive, nous touchant en plein cœur face à ce chef désabusé et à cette conquérante désinvolte. Des personnages secondaires tout aussi indispensables qui nous donnent l’impression de faire partie des Saighdear Fala. Une histoire qui reste longtemps gravée dans nos mémoires. Une plume addictive comme Matthieu sait si bien la mener. Un véritable coup de cœur ❤️❤️❤️.

  93. Audrey bruno

    J’ai dévoré ce livre en une journée. Rien à dire j’étais captivée par l’histoire. Et très déçue de la l’avoir déjà fini. Je le recommande

  94. amelie

    J’ai adorer ce livre on ne peut que devenir accro aux personnage et au clan des SF. On passe par plein d’émotion il n’y a pas de répit et c’est un régal. Je recommande à 100% ce livre.

  95. Sad

    Je découvre cet auteur , et j’adore sa plume.
    Histoire superbe. ❤️❤️❤️❤️

  96. Emilie B.

    Des paysages verdoyants, brumeux et sauvages, un climat humide et unique, des motifs à carreaux, un bon pur malt qui envoie du lourd, vous visualisez…et oui, direction l’Ecosse non pas auprès d’hommes en kilt (quoi que, je les visualise très bien ces hommes bruts de décoffrage bourrés de testostérone…) mais pour une chevauchée sauvage en compagnie de Tearon, le chef des Saighdear Sala, un gang de bikers, sa belle rebelle Ceana et ses frères d’armes Jacok, Elyas, Oskar…

    Trois ans sont passés depuis la disparition de Niklas, son meilleur pote, son frère de coeur, son chef…et Tearon n’y arrive toujours pas. Il n’a jamais eu l’âme d’un leader (c’est ce dont il se persuade) car depuis qu’il est à la tête des Saighdear Sala, tout part en vrille. Il se perd dans les drogues pour supporter la douleur physique mais surtout pour ne plus penser et oublier le sang versé, la culpabilité, la trahison et que plus rien ne va…

    Alors qu’il voulait calmer le jeu niveau illégalité, violence et mort dans son clan, il va voir redébarquer dans sa vie Ceana, la seule femme qu’il a jamais eu dans ses tripes, celle pour qui il aurait été prêt à tout, la petite soeur de Niklas, mais surtout qui l’a lâchement abandonné du jour au lendemain.

    Comment ose t’elle se pointer comme une fleur devant lui après tout ce temps et tout le mal qu’elle lui a fait…il ne compte pas lui dérouler le tapis rouge, loin de là…

    Et s’il était loin de tout savoir et que sa belle Ceana ne l’avait pas fait de gaieté de coeur, loin de là, que sa fuite était juste inévitable…et qu’elle était elle aussi brisée par cette séparation…

    Si elle revient aujourd’hui à Stonehaven, dans les terres du club, c’est parce qu’elle n’a pas le choix, elle a besoin de l’argent de son frère pour aider et protéger sa mère gravement malade.

    Elle s’attendait à se prendre la rancoeur, l’amertume, la colère et la rage de Tearon face à son départ mais pas qu’il la méprise à ce point à peine un pas dans con ancien QG…

    Mais même si ça fait mal de le reconnaître et de l’accepter, les sentiments sont toujours là entre ces deux écorchés vifs…mais qu’en sera t-il quand les révélations vont tomber…et que les ennemis vont de plus en plus se rapprocher…

    Et s’il n’y avait qu’ensemble, qu’ils étaient invincibles…mais leur laissera-t-on le temps de s’expliquer et de se pardonner, ça c’est moins sûr…

    Encore une fois, les mots penchés sur le papier de Matthieu nous mettent une claque pour ce dépaysement, cette évasion, ces émotions, ce suspense, cette poésie et cette authenticité.

    En même temps, on était prévenu dès les premières pages…avec ce nombre d’heures qui défilent avant l’impact non…il fallait se douter qu’on allait en prendre plein les yeux et suffoquer…

    Alors prêt(e)s à vous faire happer par un histoire de clan, de famille, de vengeance, de fraternité, de loyauté, de vérités, de héros cabossés et d’amour plus fort que tout, telle une alchimie, une évidence.

    PS : avec un titre unique, une playlist à tomber, une plume qui m’embarque à chaque fois, une couverture et un résumé aussi intenses, sombres et envoûtants, comment résister…

    Mais où va t-il chercher toute cette inspiration, tous ces mots sur les maux de ces protégés et cette facilité à les lier…bluffant…

  97. Hélène et les bouquins

    Je remercie l’auteur pour l’envoi de ce nouveau service presse.

    Mon résumé :

    Tearon Mac Murphy est le major du gang des Saighdear Fala. Mais depuis trois ans, le chef de gang n’est pas au meilleur de sa forme. Son territoire est doucement grignoté par les Irlandais et les SF manquent de moyens. Lorsque Ceana, celle qui lui a arraché le cœur il y a trois ans, en disparaissant sans rien dire, se pointe au QG, Tearon manque de devenir fou. Et il n’est pas au bout de ses peines.


    Tearon Mac Murphy est un chef de gang rongé par la tristesse et la culpabilité. Promu major après la mort de son meilleur ami et beau-frère Niklas, Teary Boy n’a plus l’étoffe de grand chose. Blessé dans cette même fusillade, il se dope à la morphine, histoire de faire passer la douleur, surtout celle de la trahison. Ceana, son grand amour, se pointe au QG après trois ans d’absence et surtout, de silence. Tous les souvenirs de leur amour lui reviennent en pleine poire. Et il compte bien remettre les pendules à l’heure. Mais est-il capable d’encaisser l’impensable ?

    Ceana est une jeune femme brisée par la mort de son frère, le cancer de sa mère et l’abandon forcé de l’amour de sa vie suite à un événement traumatisant. Un départ maladroit il y a trois ans, lui inflige des souffrances dont elle peine à se remette. Obligée de revenir au QG des Saighdear Fala pour finaliser la vente d’une distillerie léguée par Niklas, elle est accueillie par un Tearon blessé et amer.


    Mon ressenti final :

    ’ , , .

    J’ai dévoré ce roman immersif tellement j’ai été happée par l’histoire et les sentiments qui s’en dégage.

    Tearon est un personnage comme je les aime tellement. Brisé, à terre, violent et sans limites. Matthieu a travaillé ce personnage à la perfection. En revoyant Ceana, il passe par toutes les phases : rejet, compréhension, horreur, rage, amour, violence. Bon sang, j’ai eu la chair de poule une paire de fois, imaginant ce mec ténébreux mais un peu flippant. À plusieurs reprises, il perd les pedales mais alors le must, c’est quand il apprend le motif du départ de Ceana il y a trois ans. Le mec dégoupille complet et c’était génial de le voir monter crescendo dans l’horreur et la violence. Pour autant, rien n’est fait au hasard et Tearon apparaît plus leader qu’il ne le pense.

    Ceana a le profil de la nana love du Bad boy, un peu chieuse, aguicheuse mais profondément amoureuse et repentie. J’ai aimé le rapprochement entre les deux protagonistes, tout était bien dosé et le cheminement des émotions nous berce doucement.

    Les personnages secondaires donnent une consistance incroyable au récit, sans parler des retournements de situations, des scènes de violence parfaitement maîtrisées et complètement immersives. , ’ ́, ! Je lui décerne, sans mauvais jeu de mot, l’oscar du meilleur capitaine !

    Et je ne parle même pas de cette fin guimauve-arc-en-ciel, que je n’aurais jamais imaginée différente et qui m’a carrément arraché les larmes.

    Matthieu sait parfaitement nous faire adorer des personnages noirs, violents mais qui finalement, ont un cœur qui bat et un sens de la justice un peu personnel.

  98. Toshokan

    Je dois vous avouer qu’il s’agit d’une totale découverte et je n’ai absolument pas été déçu loin de là.

    Comme la couverture le laisse présager, nous nous trouvons dans un univers de Bikers et de gangs. Cet univers est loin d’être fleur bleue. On a affaire à des émotions brutes et percutantes à la fois sombres et pleines d’espoir.
    Nous ne sortons pas indemnes de notre lecture. Elle se vit à 100 à l’heure.

    L’auteur a des personnages forts et loin d’être passifs. Ceana au début s’est laissée emportée par une spirale destructrice mais heureusement elle va avoir un coup de fouet à un moment…

    J’ai aimé le personnage de Tearon qui une fois lancé est unstoppable, il va droit au but. Nous avons affaire à un homme qui porte des blessures secrètes et il n’arrive pas à les guérir. Tout comme Ceana, il est au bord du gouffre suite au passé.

    Les personnages de Matthieu possèdent ce je ne sais quoi qui vous poussent vers eux.
    En plus l’histoire est loin d’être paisible sous fond de guerre des gangs, il y a de multiples rebondissements inattendus. Bref un roman qui a de nombreux atouts et qui s’ancre bien dans son thème. Tout est présent et il n’y a absolument aucun manque ni aucun anachronisme car l’auteur montre qu’il s’est renseigné sur son sujet.

    Si je devais résumer la plume de l’auteur c’est qu’elle est intense.

    Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un coup de cœur et je ne saurais que vous le recommander…

  99. Pat

    Je remercie Matthieu Biasotto de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance. La couverture a attiré mon regard et le résumé m’a interpellée, car l’intrigue laisse présager un récit rythmé, où le mystère, le suspense et l’action ne semblent pas en reste.

    Ici, nous pénétrons dans l’univers singulier des Saighdear Fala. Un clan de bikers chevronnés dont le meneur, Tearon, ne parvient plus à tenir la barre. Il entraîne donc son gang à la dérive. Est-il encore suffisamment lucide pour en prendre conscience ? Où bien refuse-t-il simplement de l’accepter ?

    Notre homme reste hanté par un évènement majeur qui a brisé son existence. Aussi, son cœur, son âme et son corps sont en souffrance. Pour remédier à ce mal qui le ronge, il n’hésite pas à user de substances illicites lorsque le besoin s’en fait sentir.

    Lorsque Ceana réapparaît après trois ans d’absence, ce dernier subit un véritable affront. Comment ose-t-elle revenir ? Et surtout, pourquoi ? Cette femme est sa plus grande blessure, elle a dressé un mur infranchissable entre eux. À présent, un gouffre les sépare. Leur séparation a transformé notre meneur en écorché vif qui ne pardonne rien.

    Pourtant, quelle sera sa réaction lorsqu’il apercevra un homme inerte, couché à l’arrière du véhicule de Ceana ? Cet élément troublant jouera-t-il en la faveur de son ex ? Le pari est risqué et la situation est bien plus complexe qu’il n’y paraît.

    Dès cet instant, Matthieu Biasotto nous entraîne dans une intrigue menée tambour battant. Nous suivrons le parcours semé d’embûches de ce clan de bikers. La donne a changé, ils devront se battre pour conserver leur territoire et leur business.

    Cependant, le retour de Ceana mettra le feu aux poudres ! L’incertitude, le danger et la peur montent crescendo.

    Au fil des pages, Matthieu dévoilera les zones d’ombres qui planent sur le passé de nos deux protagonistes et les pièces du puzzle commenceront à se rassembler. Nous mesurerons que l’univers dans lequel nous naviguons est hostile. Aucune erreur n’est permise. Une seule priorité : sortir sain et sauf de l’engrenage dans lequel ils sont tombés.

    Une course contre la montre s’engage… Chaque minute est précieuse.

    Dans cette lutte effrénée, Tearon et Ceana parviendront-ils à se comprendre ? À s’épauler ? Seront-ils aptes à se pardonner ? Ne dit-on pas que ce qui ne tue pas rend plus fort ?

    Nous plongeons dans un monde impitoyable où les traites, les êtres assoiffés de pouvoir et de sang mènent la danse. Le clan des Saighdear Fala réussira-t-il la mission périlleuse qu’il a entreprise ?

    L’atmosphère s’alourdit et le suspense s’intensifie !

    Frissons et montées d’adrénalines garantis.

    Les personnages sont passés aux cribles ce qui permet aux lecteurs de mieux les cerner.

    Petit bémol : je ne suis pas parvenue à ressentir de l’empathie pour Tearon. Est-ce le fait qu’il m’est apparu comme un anti-héros ? Possible… Ce sont des choses qui arrivent et qui ne s’expliquent pas, elles se ressentent.

    J’ai passé un bon moment de lecture en compagnie de ses aventuriers soudés, à la vie, à la mort !

    Matthieu nous offre un final intense et émouvant.

    Un roman riche en rebondissements et en émotions.

    Une lecture que je conseille vivement.

  100. Sandrine nostralectio

    C’est le genre de lecture ou on ne peut pas s’arrêter de lire, l’auteur fait tellement bien son travail, il met un tel suspens qu’il est impossible de poser son livre, on veut savoir la suite. Dans chaque chapitre il y a du suspens, de l’action, l’auteur décrit parfaitement les lieux, les émotions afin que le lecteur soit plongé dans son univers et c’est parfaitement réussi. On se voit filer sur les routes d’Ecosse à moto…

    Nous avons là une palanquée d’émotions plus ou moins sombres, la colère, l’espoir, le désespoir, le renoncement, la solitude… tout ça fait qu’on ne peut que s’attacher aux personnages.

    Vous l’aurez compris, c’est un méga coup de cœur, je ne peux que vous conseiller de partir en balade avec Tearon ! Alors, qu’attendez-vous, en selle !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

onze − onze =

Vous aimerez peut-être aussi…

Panier

Articles récents

Commentaires récents

Toggle Dark Mode
Toggle Font Size
0
    0
    Ton Panier
    Ton panier est videRetour boutique