Carnet de route #3

C

Tu sais qu’il y a comme un parfum de nouveauté dans l’air ? Voilà trois mois que je n’ai pas pris le temps de lever la tête, trois mois que j’écris tous les jours en ne pensant qu’à elle. Trois mois que je vis pour et à travers « Blanche ». Le mot fin se profile, mais l’histoire est exigeante et me demande un investissement personnel bien plus important que d’habitude. Alors ce matin, je fais une pause et je t’emmène en coulisse.

Maturité naissante, ou besoin de procéder différemment, j’ai pris mon temps pour sculpter l’intrigue, pour que tout s’imbrique en laissant planer le mystère le plus longtemps possible. Personnellement, je trouve qu’il se dégage de ce texte une texture riche et tout à fait unique, les personnages sont épais, complexes et surprenants… au point qu’ils arrivent à m’étonner au détour d’une réplique, en s’écartant du plan que j’ai tissé initialement. C’est grisant. Hyper intéressant.

Mes tableaux noirs se remplissent de chapitre en chapitre, l’équipe Hors Norme (mes Alpha-lecteurs) découvre le déroulement et s’en trouve parfois déroutée. Pas évident de se faire balader sans avoir   les tenants et les aboutissants… Les avis divergent, les hypothèses fusent, mais « Blanche » aura le dernier mot, j’ai confiance en elle.

Tu t’en souviens sans doute… J’avais évoqué la dernière fois (dans le carnet #2), tout un tas de projets… Ils sont toujours d’actualité, mais puisqu’il n’y a que 24h dans une journée… Quelques choix s’imposent. J’ai toujours dans un coin de la tête, cette envie de proposer une lecture sociale. Tu sais, le fait de dévoiler mes chapitres au fur et à mesure. Une expérience unique à travers laquelle tu peux interagir, me donner ton avis, m’aider à améliorer le texte, à hisser l’histoire vers le haut.

L’idée serait qu’ici, sur mon site… je me mette à poster chaque jour un ou plusieurs chapitres et que tu puisses venir commenter, réagir puis apporter ta valeur ajoutée. On travaillerait l’histoire ensemble, on écrirait l’Histoire ensemble. On façonnerait le livre de concert et on le diffuserait et le ferait connaître à d’autres, main dans la main, lors de sa sortie. Vision d’avenir, rêve ou utopie… à toi de me le dire.

D’ailleurs, je dois te l’avouer, cette idée me démange tellement que tu as d’ores et déjà plusieurs options sur mon site pour recevoir les notifications en direct. J’ai installé le module « One Signal », qui me permet de t’avertir en temps réel de mes publications. Il suffit de cliquer sur l’icône rouge en bas de ton écran.

One signal : l’icône en bas à gauche de l’écran, permet de me suivre à la trace !

J’ai également paramétré une application qui ajoute mon site sur l’écran d’accueil de ton mobile et reçoit mes notifications Push en temps réel afin que tu ne loupes aucun article (ou dans le cas de la lecture sociale… aucun chapitre).

Alors pourquoi je ne fais pas encore le grand saut ? Je vais te le dire… J’attends simplement ton avis sur la question. Est-ce que l’aventure te tente ? Est-ce que tu veux m’aider ? Est-ce que tu seras au rendez-vous ensuite pour lancer le livre et en parler autour de toi ? Est-ce que tu achèteras la version à laquelle tu as largement contribué ? Une part de moi a un peu peur de ne pas être suivie dans la démarche, de ne pas vendre par la suite, mais… Tout au fond, je crois que j’ai déjà les réponses : j’ai confiance en toi, en chacun de mes lecteurs.

Moi, je rêve en grand d’une belle communauté, d’une manière de vivre l’écrit autrement, d’activer ce que le 2.0 offre de meilleur et de marcher là où il n’y a pas de trace… Toutefois, n’hésite pas à me faire part de ce que tu en penses dans les commentaires sous l’article. Peut-être que ma pratique du hors-piste est plus dangereuse que je ne le pense 😊

Ça sera tout pour aujourd’hui, Blanche m’attend, ou plus exactement… Blanche n’attend pas et il me faut y retourner, car la dernière ligne droite se dessine. Je t’embrasse et je garde un œil sur tes commentaires. 😉 Bon week-end, prends soin de toi.

 

A propos de l'auteur

Matthieu Biasotto

Auteur indépendant toulousain, rêveur compulsif et accro au café. J'écris du thriller, du suspense avec une touche existentielle.

137 commentaires

  • Je pense que cela est une tres grande aventure a laquelle j aimerai braucoup participer et qui ne pourra etre qu un succes moi je. Dis il faut foncer

      • Bonjour Matthieu,
        Je trouve l’idee originale, créative et bien évidemment je veux bien participer à cette aventure. Quel courage de vouloir se livrer aux avis et suggestions au fur et à mesure. La perception des uns et des autres pouvant être très différente cela risque d être rock and roll mais très enrichissant. Ceci dit nous sommes tous l’avis commun que tu es un auteur extremement talentueux 🙂 et que par conséquent ça va être génial

  • Coucou Matthieu
    Je te suis à fond dans ton idée ! Même si je suis une éternelle angoissé. Même si J ai peur que l on t emmène dans une mauvaise direction. Mais je crois en toi et aussi en nous les lectrices.
    Alors vas-y fonce !
    On est là

    • Nadine, ton point de vue de Hors Norme est très important à mes yeux. Je suis également un angoissé chronique, pourtant, j’ai toujours besoin de prendre des risques… paradoxal mais enrichissant de faire un grand écart pareil :p

      • Comment de dire que l on a un point en commun avec l angoisse mais je pense que cela nous motive, nous permet de nous améliorer, de voir les choses autrement. Et surtout de faire des choses inédites. J en dis pas plus…. Peut-être une surprise pour le salon Sang pour sang thriller.
        À bientôt

  • L’aventure que tu proposes est effectivement tentante, mais comment intervenir à mon niveau, sur des textes déjà très bien écrits ? Cependant, je suis partante, l’idée est innovante.
    A bientôt.
    Amitiés
    Marie-Christine

  • Honnêtement moi je trouve l’idée sympathique et pouvoir accompagner l’histoire tout au long de son évolution jusqu’ aux mains des lecteurs est une aventure des plus intéressante. Donc pour moi: Vas-y FONCE

    • Louve Alpha, merci 🙂 C’est une lecture plus technique qui diffère de la lecture 100% plaisir puisqu’il faut rester vigilant et ne pas hésiter à mettre le doigt sur les points perfectibles. Je suis convaincu que l’exercice tisse un lien unique, c’est ce qui me plaît dans cette perspective.

  • Avec plaisir parce que je sais que tu mets tout ton cœur et toutes tes tripes pour cette œuvre. Si je peux contribuer ne serait qu un tout petit peu à te donner mes impressions, alors GO !

  • C’est une excellente idée, super originale et qui te ressemble alors forcément j’adhère à 3000% et je te suivrai dans ce chouette projet.

  • C’est une très bonne idée 🙂 mais pas sûre d’avoir le temps de lire et de donner mon avis au fur et à mesure de la sortie des chapitres. Mais ça donne au lecteur une participation vraiment intéressante !

  • Bonjour Matthieu, c’est une idée très aventureuse ! Digne de toi (par rapport à ce que je perçois dans tes livres). Tu écris tellement bien que je ne sais pas comment nous pourrions contribuer ! Mais pourquoi pas ? J’ai hâte de voir comment tu envisages ce projet. J’admire ton écriture et ton imagination…

    • Coucou Hélène, disons que c’est un peu ma manière de procéder en règle générale : expérimenter et prendre des risques pour tenter de m’améliorer. Parfois j’ai de bonnes idées, parfois ça ne marche pas…

  • Bonjour Matthieu, je trouve l’idée extra, quel génie une fois de plus… Bien sûr je suis à 100 % pour, évidemment je parle déjà de toi à chaque fois que j’échange avec les passionnés de lecture. Je pense qu’une fois de plus le succès est au rdv. Je te souhaite un bon week-end, à bientôt.

    • Cindy, je sais à quel point tu es déjà très investie : tu as déjà toute ma reconnaissance. Je n’ai pas encore pris ma décision mais à la lueur des commentaires, l’idée ne semble pas si folle que ça…

  • Bonjour Matthieu,
    Quel bonheur, et je dirais même honneur, que tu aies pensé à moi pour cette aventure “hors norme”.
    C’est avec un grand plaisir que je souhaite faire partie de l’aventure.
    Juste une précision : as tu prévu des “délais” pour réagir. Pour la part, je suis intéressée par la lecture par chapitre, ainsi je pourrais être plus réactive. Je te contacte par MP si tu veux, pour qu’on puisse se “caller” en fonction de tes besoins et impératifs
    Amitiés
    Chtisa (Isabelle Crls)

    • Hello Isabelle ! J’écris pour moi mais en pensant toujours à chaque lecteur. L’idée est encore au stade de projet, je ne sais pas encore si je vais faire le grand saut, ni exactement à quel moment je vais commencer à poster.

      • Hello Matthieu,
        Mais quelle hésitation ?!
        Bien sûr qu’il faut tu le fasses ce “grand saut”. Sinon, ce ne serait pas toi ! Non mais !
        J’ai juste une petite demande à te faire. En réponse à mes mails, si c’est possible, peux tu rajouter “Chtisa”? Je serai ainsi sûre qu’il s’agit de moi, car des Isabelle, yen a pas mal.
        Bisous et au plaisir d’échanger de.nouveau

  • Salut Matthieu,
    Effectivement, ce samedi matin, et c’est valable pour la semaine qui s’achève, il fait un temps superbe, tempéré d’un vent d’Autan quelque peu badin, toujours prompt à piquer ma casquette dès que je mets le nez dehors. Il a toutefois le mérite de me faire faire un peu d’exercice.
    J’ai lu, avec grand interêt, ta nouvelle vision, ton repérage d’un sentier que tu n’as pas exploré , ton projet de livre collaboratif. D’autres s’y sont essayés avec plus ou moins de bonne fortune, sans que cela soit un obstacle à ton désir de te lancer dans cette aventure et je ne peux que t’y encourager.
    Pour répondre à tes questions, je commencerai à rebours. Est-ce que j’achèterai ce livre ? Bien évidemment ! En parlerais-je autour de moi et à mes contacts , comme toujours et sans leur prêter mon achat pour ne pas te faire manquer une vente.
    S’agissant du dernier point, je regrette de te dire non. Non, je ne pourrais pas participer à ton écriture. La raison en est simple : j’écris également. Que deviendrait mon Sam s’il venait à rencontrer ta Blanche ? Dans quels dédales m’ entraîneraient-ils jusqu’à me perdre en route ?
    Je sais que tu comprends ce dont je parle. Il est assez contraignant de rester cloîtré par ces belles journées sans rajouter des fugues de la réflexion vers une autre histoire, d’autres personnages, n’est ce pas ? J’espère que tu ne me tiendras pas rigueur de cette défection. Au. Plaisir de te lire à nouveau très bientôt
    Toute mon amitié.
    Bernard … voisin du Tarn.

    • Cher Bernard, un immense merci pour avoir pris le temps de me lire et de me répondre. Je te comprends tout à fait, j’évite de lire en période d’écriture pour ne pas polluer mes idées ou me détourner de mon projet initial. Bonne écriture alors, j’y retourne de mon côté 🙂

  • Salut Matthieu ! Je trouve cette idée très innovante et originale. Je serais ravie de te suivre dans cette aventure et de la partager autour de moi. Bravo !

  • Bonjour,
    C’est une idée magnifique et tentante mais comme il a déjà été dit, intervenir sur un texte de Matthieu Biasotto, auteur dont chaque livre est une pépite (sans vous lancer de fleurs), je ne vois pas ce que je pourrai me permettre de retoucher ! Tout y est déjà, de la couverture à la dernière page. Et pour ce qui est de vous faire connaître autour de moi, chaque fois que j’en ai l’occasion, par les différents groupes de lectures notamment, je parle de vos livres.
    Il me tarde de rencontrer celle qui prend autant de votre temps actuellement.
    Belle journée.

    • Bérangère, ton message me touche, vraiment. Tu sais, derrière mes textes il y a aussi une équipe de passionnés. Déjà, ma femme, puisqu’elle est la première à poser ses yeux sur mon histoire, mais aussi la team Hors Norme qui m’aide à affiner l’histoire et détecter les points faibles. En ce sens, le grand saut que je propose serait une sorte de prolongement dans ma manière de faire (et d’être).

  • Bonjour Matthieu
    Voilà un cruel dilemme
    Bien évidemment voilà une super idée de mixer plusieurs cerveaux surtout s’ils sont barrés.
    L’aventure 2.0 est une expérience de fou. Plutôt que de mettre de like partout autant utiliser son cerveau bon escient.
    Le mien est connecté et prêt
    Plus on est de fous plus on rit et bien évidemment je m’embarque sur le navire du partage d’idées et je m’engage à en parler à chaque port autour de moi.
    Bonne continuation.

  • Bonjour, c est une bonne idée d impliquer les lecteurs, mais c est toi qui transmets. Donc y participer, ok, dans les attentes d atmosphères et les ressentis, mais pour l histoire en elle même, suis ton instinct, ta passion, ton intuition, et tu trouveras toujours plus de lecteurs. J en suis persuadé, pour avoir lu l ensemble de tes romans touchants, profonds…
    Bon courage.
    Samuel.

    • Merci mon cher Samuel ! L’histoire est déjà bien ancrée, en effet (et j’y travaille depuis un moment). Rien n’empêche d’intervenir et de donner son feeling à chaud, ce qui va me permettre d’ajuster les détails. Et comme tu le sais… l’Enfer est dans le détail 🙂

    • Merci Raphaël (toujours un plaisir de te retrouver ici) ! Non, Blanche n’est pas spécialement à l’origine de cette envie, même si elle la nourrit. C’est un désir qui revient régulièrement chez moi. J’oscille généralement entre la peur de me vautrer et l’excitation d’innover :p

  • bonjour mathieu,
    beau projet certes mais que je considère effectivement comme une utopie, d’autant plus par écran interposé. les réseaux sociaux sont révolutionnaires à certains égards tout autant qu’ils sont atrocement réducteurs à d’autres égards, notamment en matière de partage virtuel d’expériences qui restera toujours un pis-aller selon moi à la real life;) je sais je suis de la vieille école mais bon je n’en aime pas moins écrire, même dans un encadré qu’on m’impose!;) bon courage pour ton projet! sylvie

  • Je serai la personne qui est reticente à ton idee pour des raisons egoistes: manque de temps, peur d’etre déçue si je connais d’avance des passages de ton futur livre, peur de ne pas l’apprécier à sa juste valeur, peur pour toi que le côté commercial ne suit pas….
    Bref, depechez vous, toi l’auteur et les lecteurs pour pouvoir profiter de BLANCHE avec tout le suspense qui sea dans ce livre.
    Bon courage pour la suite

    • Hello Valérie, justement, la confrontation des idées est intéressante. J’apprécie. Tes craintes trouvent un écho dans mes doutes, donc j’y suis sensible, forcément. Reste à savoir si je poursuis d’une manière classique ou si je fais le grand saut en embrassant cette part d’inconnue.

      • A toi de voir les conséquences et d’en tirer profit ou pas, sinon reviens pour ton prochain livre à une forme classique. Une chose est sure, on continuera à te lire d’une
        façon ou d’une autre. Bon dimanche Matthieu

  • Fan incontestable je suis évidemment ! Quelle super expérience ! J’ai pu lire qu une autre personne est infirmière en psy. Je le suis aussi . Et effectivement je vais suivre tout ça avec attention !
    Merci à toi de nous faire partager ça. De plus ce carnet de route et super !

    • Avec plaisir Julie ! Je termine mon premier jet (et d’affiner avec mon équipe Hors Norme par la même occasion) et puis après je vais sérieusement étudier la question, vous êtes nombreux à soutenir la démarche, ça fait plaisir !

  • Bonjour Matthieu, allez on fonce, on vit l’aventure tous ensemble, je suis avec toi
    Pour tout dire Blanche est un prénom qui m’est très cher( ma grand mère 😉 )
    A bientot

  • Coucou,
    J’avoue avoir un peu de mal avec tous ces mails. Aussi, j’ai modifié mon “profil” sur ta page, pour ne recevoir que des réponses à mes mails. Il faudra peut être attendre un pt pour que ce soit actif ? Car je reçois encore des échanges qui ne m’intéressent pas forcément.
    As tu vu ma proposition d’échange par MP ?

  • Bonjour Matthieu je trouve ton idée géniale et surtout d’ûe générosité hors du commun. Je serai ravie de partager cette aventure avec toi, mon expérience dans le judiciaire pourrait peut être servir si tu abordes ce sujet de près ou de loin . Sarah

  • Je ne sais pas si le partage des chapitres a grande échelle est une bonne chose pour un auteur. Cela peut être perturbant d obtenir des dizaines d’avis, parfois contradictoires… L’ auteur doit rester maître de son œuvre.
    Ceci dit, j achèterai ton livre en numérique à sa sortie, quoi que tu décides, comme je le fais toujours avec chacun de tes livres. 🙂 Bonne route et bonne continuation.

    • Merci Rebecca de soulever cette problématique. Cela dit, je fonctionne déjà de cette manière avec les HN (le groupe est plus petit, c’est sûr). L’histoire est déjà en place, “j’impose” les grandes lignes, justement pour tirer les ficelles et dompter l’intrigue. Mais c’est une très bonne remarque que je dois prendre en compte.

      • Si tu arrives à gérer les coms sans te laisser trop “envahir”, alors c’est ok. (Moi, j’en serais incapable, je prends trop tout à cœur…. lol). C’est sûr que les lecteurs, eux, seront ravis!! 🙂 Je te souhaite beaucoup de réussite dans tes projets.

  • Coucou Matthieu, toujours ravie de te lire.
    Je découvrirai avec la plus grande attention les nouveaux sentiers que tu empruntes…
    Mon livre CYCLAMEN est dispo depuis quelques semaines en version ebook et également brochée sur Amazon et également en version ebook sur la Fnac ( liseuse Kobo).
    Nous avons en commun d’avoir écrit un polar ! Mais chacun a bien son approche perso du genre. Tu t’en rendras compte si tu y jettes un coup d’œil .
    Je suis partante pour accompagner Blanche, c’est une évidence
    Avec toutes mes amitiés,
    Catherine

      • Merci Matthieu, j’aime ton enthousiasme et ton sens de l’altérité. Bravo encore pour ton parcours et l’originalité de ta démarche d’auteur.

  • N’as tu pas peur d’avoir Trop de retour, trop de suggestions ? Comment faire le tri tout en respectant ton inspiration ? C’est un très beau projet permettre à tes lecteurs de participer à une de tes créations. C’est aussi légitime de savoir si ils achèteront l’œuvre achevée. Pour moi ce serait un honneur d’avoir un exemplaire dédicacé d’un livre auquel j’aurais collaborer.

    • Très bonne question Delphine, comme le suggère également Rebecca. J’ai l’habitude de travailler en équipe. Les retours vont me donner une tendance, mais il est certain que je ne pourrai pas tenir compte de tous les avis (surtout s’ils divergent). J’imagine, dans ma vision du projet… que tous les contributeurs peuvent figurer à la fin, comme une sorte de looooong générique 🙂

  • Hello Matthieu,
    Superbe projet collaboratif, et très dans l’air du temps, bravo pour cette idée.
    Je ne serai pas de l’aventure car j’aime trop les livres papier et la lecture sur écran est un véritable supplice pour moi. Cela dit, si tu as besoin de bêta-lecteurs pour les corrections notamment -il semblerait que j’excelle dans ce domaine d’après certains, et surtout en toute modestie, n’hésite pas à m’interpeller, je me mettrai gracieusement à ta disposition, juste en échange d’un livre 🙂
    Voilà, voilà.
    J’attends la suite de tes aventures et te renouvelle mes félicitations pour ce projet ambitieux.
    Bises,
    Sophie

  • Hello,
    Moi je trouve le concept génial, et j’ espère Pouvoir en faire partie.
    Quand à Blanche, ne la fais pas trop attendre, car je suis impatiente de la connaître

    Bon travail,
    Anne

  • Participer à l’élaboration ne m’empêchera jamais d’acheter la version finale : ne serait ce que pour le plaisir de le montrer à tous et dire que j’ai pu y participer !
    La question de lire en avant première, de donner un ressenti…. Bien sûr que je suis partante, à 200% même… Mais comme tu le dis si bien, une journée ne compte que 24h, le temps qu’il te manque parfois peut aussi me manquer. Tout dépend des délais que tu peux nous laisser pour le faire !

    En tout cas… Moi j’te suis !

  • Une idée du tonnerre ! Aucune hésitation à avoir. En tout cas, moi, je n’hésiterai pas à te suivre, comme toujours depuis que je t’ai découvert !!

  • Je pense qu’il serait passionnant de suivre la creation d’un livre de l’interieur. Une des questions qui me reviens le plus souvent quand je lis un bouquin c’est pourquoi elle a fait ça ? (Elle, dans le “cas Biasotto” les personnages sont toujours de femmes ou presque! Sourire). Évidemment, pendant la lecture, l’auteurne s’impose jamais, le pourquoi il a choisi ce point de vue plutôt qu’un autre. Enfin pour moi!. Je ne vis que l’histoire de l’heroine, SA vie, SA pensée, SES péripéties.
    Cette lecture sera forcément différente et passionnante. Surtout si vous intervenez souvent, vous l’auteur.
    Apres, elle m’ouvre plus de questions que de réponses à vous deonner :
    – vais je m’attacher autant au personnage si je connais les rouages de sa création ? Ne va t’il pas être déshumanisé (car je crois toujours très fort à la vie des personnages, je crois même que c’est mon intérêt premier pour un livre : oublier que “c’est du faux” rire). Enfin tant d’auteurs disent -et vous aussi, ici- que souvent leurs personnages leur échappent, que j’espère, au contraire, que cette expérience leurs donnera une vraie force.
    – vais je accepter que d’autres lecteurs “dénature” “mon” héroïne ? Au fil des pages, on aime, on s’approprie, on souffre pour lui. Quel sentiment peut on ressentir si entre 2 chapitres, elle modifie son comportement, elle va à l’encontre de ce que l’on souhaite pour elle et surtout parce que l’on sait que c’est un autre lecteur -un intrus finalement- qui a choisi pour elle ?
    – cette écriture commune ne va t’elle pas détruire à priori la relation entre le lecteur et l’écrivain ?
    Finalement, lire, pour le lecteur, c’est une histoire de sentiment entre l’ecrivain et lui même. Ce n’est pas de l’amour (mais presque), ce n’est pas de la haine (sauf parfois), ce n’est pas une affection quelconque ( dans ce cas on peut lâcher le livre), c’est … l’heroine! Il est le lien qui crée le lien. Enfin pour moi.
    Que c’est dur à expliquer quand on est pas écrivain!

    Bon … tout ça est, au final, prenant et passionnant avant même d’avoir commencé. Et comment envisager de ne pas acheter ce livre là que l’on aura vu naître alors que la collection complète l’attend! Rire, bien sûr qu’on l’achetera et qu’on le partagera!

    • Coucou Isabelle, merci pour ta contribution. En effet, participer à l’aventure, c’est prendre le risque de perdre un peu la magie d’une lecture plaisir. C’est plus technique comme approche. Cela dit, mes personnages sont déjà bien ancrés, les remarques et suggestions ne vont pas les dénaturer mais probablement les rendre plus humains (c’est à moi de trancher pour définir si les retours à propos de tel ou tel personnage collent avec sa personnalité ou une réaction organique, en lien avec le contexte, l’histoire et ses secrets). Quant au lien avec le texte, le livre… je ne suis pas censé détenir la vérité absolue mais il est possible qu’il soit renforcé avec cette interactivité et nos échanges.

  • Une idée inédite et originale. Et j’adore cela …
    Et bien sûr, je continue à lire du Mathieu Biasotto et partager mon enthousiasme autour de moi
    Bon courage et bon dimanche

  • Ce serait vraiment génial de pouvoir voir et participer au développement d’un roman. L’acheter évidemment si ce n’est pour le lire peut être mais pour l’offrir et avoir le ressenti en retour.

  • Projet ambitieux , dangereux (mais le danger mat du piment dans nos vies ), excitant et qui mérite de longues heures d’attente doublé d’une consommation excessive de caféine .
    Je signe où .
    Je serai ravie de pouvoir faire partie de cette aventure .
    Merci d’avance Mathieu .

  • Bonjour Mathieu,
    Alors bien sure que en serais plus que ravie de participer à ce projet très original, je pense que je n’ai encore jamais vu un Écrivain proposer ce genre de projet et je te félicite pour ta démarche. Je tenais juste à te dire que pour moi tes livres sont déjà pour moi parfait. Je m’explique, les livres où on a rien à redire n’existe pas chacune d’entres nous a des goûts et des attentes différentes selon l’histoire, le personnage, la fin etc j’aime terminer tes livres les refermes et me dire « hâte de lire le prochain, il est juste magnifique » alors bien sure que je suis ravis de cette proposition à laquelle j’adhere, et bien sure que je partagerais Comme toujours , ton livre 🙂 à très bientôt merci aurélie.

  • Totalement contre !
    C’est la mort des HN !
    Les autres y zon ka lire kan on a tou corigez…Oussinon y zon ka ékrir eumaime
    (poukram que c’est dur d’écrire comme ça)
    Un Barras en colère
    🙂

  • Coucou Matthieu
    L’expérience me tente beaucoup, ce serait sympa. Dans l’attente de tes nouvelles,
    Bonne soirée
    Bisous
    Marie-Laure

  • Je trouve le challenge très intéressant et je suis de nature curieuse je ne sais pas si j apporterai un regard neuf mais je veux bien essayer merci et à bientôt de vous suivre

  • Bien sûr que tu peux compter sur moi, et le grisant challenge de te suivre dans le pas à pas n’enlève rien au délice de le découvrir en broché juste après. Le partage que tu proposes est généreux, et c’est ce que l on aime en toi, ton écriture est implacable, et c’est ce qui nous lie tous à toi

  • Bonjour, pour ce qui est de l’achat du livre pas de soucis, je les ai tous aimé donc j’aimerai surement le prochain, et pour en parler autour de moi, pas de soucis non plus… L’aventure me tente et si je peux aider pourquoi pas.. Bonne continuation..

  • ok pour moi
    tentons cette aventure
    ensemble ce sera une belle randonnée de l’esprit
    quant’à en parler, cela va sans dire
    à bientôt donc
    cordialement
    youti

  • Je lis un peu en retard , désolée! Je trouve ce projet hyper intéressant et stimulant ! C’est top de pouvoir contribuer à la création d’un roman et d’échanger en direct avec l’auteur!
    C’est sur que j’aurais envie d’acheter ce livre après!!!!
    J’espère que ce projet verra le jour!
    Aurore

  • J’aurai plaisir à participer à cette aventure. Je trouve assez audacieux de prendre l’avis de tes lecteurs tout au long de l’écriture et je vois que tu t’intéresses tellement à ce qu’on pense que tu es disposé à prendre tous les risques !

Découvre mes 13 livres dans mon pack "L'intégrale numérique" à télécharger

A propos de l’Auteur

Matthieu Biasotto

Auteur indépendant toulousain, rêveur compulsif et accro au café. J'écris du thriller, du suspense avec une touche existentielle.

Instagram Feed

Something is wrong.
Instagram token error.

Suivez moi

Panier

Articles récents

Commentaires récents

0
Total
0
Top